Est-ce que ces images de parterres vides dans les émissions de variétés ne resteront qu’un vague souvenir de pandémie ? Il se pourrait bien que oui. Qu’on rappelle l’animateur de foule parce que différentes productions testent actuellement des tournages devant publics restreints, et ça marche. Après tout, depuis lundi, les rassemblements de 250 personnes sont désormais acceptés par la Santé publique, y compris dans les studios de télévision qui permettent les « deux mètres ».

Richard Therrien
LE SOLEIL

Ainsi donc, des émissions de Bijoux de famille, nouveauté de Charles Lafortune à TVA (tournée à l’extérieur), et du Prochain stand-up, à V, ont été enregistrées devant un nombre réduit de spectateurs, distancés à moins qu’ils habitent à la même adresse. Bien évidemment, ça fait un public clairsemé, mais c’est mieux que rien. Curieux de voir ce que ça donne visuellement. On regarde aussi les possibilités de recevoir des spectateurs à La semaine des 4 Julie, à l’automne, en respectant les règles les plus strictes.

Par contre, à Télé-Québec, on semble moins pressé puisqu’on a repris les enregistrements de Génial ! sans public et que l’église de Y’a du monde à messe restera fermée aux fidèles, du moins pour l’instant. On réévaluera à l’automne pour Belle et Bum. Même prudence du côté d’ICI Télé, où André Robitaille et Édith Cochrane ont entrepris les tournages des Enfants de la télé lundi, sans public.

>>> Lisez la suite sur le site du quotidien Le Soleil