V s’apprêtait à l’annoncer : sa grille 2020-2021 devait marquer le retour en force des séries de fiction québécoises à son antenne, en plus de l’information. L’achat récent par Bell Média donne à la chaîne les moyens de ses ambitions. Or, la pandémie a réfréné ses ardeurs et l’a obligée à reporter à l’année prochaine le retour des fictions.

Richard Therrien
Le Soleil

Jusqu’ici, V nous avait habitués à une série par-ci, par-là. Depuis la fin de Ces gars-là en 2016, plus rien ; on disait mettre l’argent ailleurs. Or, le V de Bell Média proposera plusieurs fictions dans les prochaines années, parole de Suzane Landry, vice-présidente, développement de contenu et programmation de langue française. « On veut faire une place importante à la fiction, mais ça va arriver progressivement. On a de bonnes ambitions pour cette chaîne, pour qu’elle devienne une vraie généraliste, qui va rejoindre les intérêts des Québécois. On veut se rapprocher des gens », affirme celle qui a occupé des postes de direction durant plusieurs années à TVA et Québecor Contenu avant de passer chez Bell.

> La suite sur le site du Soleil