Les députés de l’Assemblée nationale ont beau être habitués à ce que projecteurs et caméras soient braqués sur eux, ils devront pour un temps composer avec un tournage bien particulier qui a débuté mardi.

Sylvain Sarrazin Sylvain Sarrazin
La Presse

Des documentaristes se sont glissés entre les bancs du Parlement afin de tourner une série qui sera diffusée à Télé-Québec l’automne prochain, une première.

Il en résultera quatre épisodes de 45 minutes réalisés par Louis Asselin, au cours desquels seront mis à nu hommes et femmes de toutes allégeances politiques et issus de diverses circonscriptions.

Les caméras les talonneront aussi bien pendant les séances à l’Assemblée que dans leur fief électoral. Les téléspectateurs seront-ils prêts à voter (avec leur télécommande) pour cette nouvelle série documentaire ?

Réponse dans quelques mois.