Elle a joué une procureure aux assises, une écrivaine, une soigneuse au hockey, une détenue pédophile… mais jamais d’enquêteuse. Dans Eaux turbulentes, minisérie tournée dans le nord de l’Ontario, Hélène Florent y remédie avec le personnage de l’enquêteuse Marianne Desbiens, de retour dans sa ville natale après avoir commis une bavure policière.

Richard Therrien
Le Soleil

« C’est une force tranquille, une femme qui ne parle pas beaucoup, mais très intuitive, très sensible. Elle a une grande empathie, les gens ont une facilité à se confier à elle. Elle s’investit beaucoup, parfois trop », me confie l’actrice, à quelques jours de la diffusion des quatre épisodes sur ICI ARTV, le vendredi à 19 h à compter du 13 décembre. L’œuvre signée Marie-Thé Morin, une autrice franco-ontarienne, est réalisée par Lyne Charlebois et coproduite par une boîte ontarienne, Bliktv, et par KOTV. Nul doute qu’ICI Radio-Canada Télé la diffusera dans un avenir rapproché.

> La suite sur le site du Soleil : https://www.lesoleil.com/arts/tele--radio/helene-florent-mene-lenquete-09abfe512c4bf4a1945e5bd5f038a2d4