La série The Mandalorian, tirée de l’univers de Star Wars et diffusée sur Disney+, est un franc succès depuis ses débuts, il y a quelques semaines. L’une des raisons : Baby Yoda !

Pascal LeBlanc Pascal LeBlanc
La Presse

La créature mystérieuse, qui n’est pas le vénérable maître Jedi lorsqu’il n’était qu’un poupon, mais un bébé de la même espèce, aurait pu avoir un tout autre aspect, n’eût été l’intervention du tout aussi vénérable Werner Herzog.

Le cinéaste allemand, qui incarne The Client dans la série, a d’abord admis qu’il avait fondu en larmes la première fois qu’il a vu la petite marionnette verte sur le plateau.

Il a également confié à Variety qu’il a manifesté son mécontentement à l’équipe de production lorsqu’elle a retiré la marionnette pour les prises suivantes dans l’éventualité qu’une version numérique soit ajoutée en postproduction.

« Vous êtes des lâches. Gardez-la. » Heureusement, des lâches, ils ne sont pas.