Des suggestions de séries, films, documentaires et émissions provenant de toutes les plateformes.

Valérie Simard Valérie Simard
La Presse

Watchmen

Sur HBO/Crave et Super Écran

La série Watchmen arrive sur les ondes de HBO (et Super Écran) dimanche et, depuis la diffusion de la première bande-annonce, en mai dernier, les attentes ne cessent de croître. Depuis la fin de Game of Thrones, nombreux sont ceux qui voient en Watchmen la série qui pourrait combler le vide laissé par la fin de la série la plus populaire de l’histoire de HBO. Watchmen compte aussi son lot d’admirateurs qui, 30 ans plus tard, sont toujours imprégnés de la bédé d’Alan Moore et Dave Gibbons. Or, c’est avec beaucoup de liberté que le réalisateur Damon Lindelof (Lost) aborde cette première adaptation de Watchmen au petit écran. Bien qu’elle soit aussi basée sur le concept de « réalité alternative », l’histoire se déroule aujourd’hui, soit plusieurs années après la fin de la bédé originale, dans une Amérique aux prises avec des tensions raciales, gouvernée par Robert Redford, et où les superhéros sont des hors-la-loi. Une critique de la société américaine à l’ère de Trump ? Certainement, a déclaré Damon Lindelof en entrevue.

Dès le 20 octobre à 21 h, sur HBO et Super Écran avec sous-titres en français.

Dès le 23 octobre à 22 h, sur Super Écran en version française.

Living With Yourself (v.f. : Vivre avec soi-même)

Sur Netflix

La quête du mieux-être est un sujet bien de son temps et Timothy Greenberg (ex-Daily Show) l’aborde d’une façon humoristique dans cette nouvelle comédie de huit épisodes, diffusée sur Netflix. L’acteur Paul Rudd (Ant-Man, Friends) tient non pas un, mais deux rôles dans cette série, soit celui de Miles Elliot, un publicitaire au bout du rouleau qui sort transformé (et cloné !) d’un étrange traitement auquel il s’est soumis dans un spa. Il découvrira bien assez vite qu’il a en fait été remplacé par une version améliorée de lui-même. Une prémisse qui n’est pas sans rappeler le film Multiplicity avec Michael Keaton. Mais avec Jonathan Dayton et Valerie Faris derrière la caméra, le duo qui nous a donné Little Miss Sunshine, on se permet d’entretenir des attentes.

Dès le 18 octobre.

BookTube

Sur YouTube

Dans sa volonté de créer elle-même du contenu à valeur éducative, YouTube lance une série originale sous forme de club de lecture. Chaque mois, un auteur à succès viendra s’entretenir de ses écrits avec des youtubeurs populaires. La série prend son envol aujourd’hui avec Malcolm Gladwell, journaliste, vulgarisateur et auteur des passionnants The Tipping Point et Outliers, qui vient de publier le livre Talking to Strangers. Un nouvel épisode sera mis en ligne le troisième jeudi de chaque mois. Malcolm Gladwell sera suivi de Margaret Atwood (The Handmaid’s Tale et The Testaments), James Patterson (Alex Cross) et Melinda Gates (The Moment of Lift). Le succès qu’a connu l’émission BookTube, que la chaîne YouTube Originals a consacrée à Michelle Obama en mars dernier (1,5 million de vues), n’est certainement pas étranger à la décision du site américain d’aller de l’avant avec une série consacrée à la littérature.

Dès le 17 octobre.

Spécial environnement

Sur Ici Explora

Ici Explora souligne la semaine québécoise de réduction des déchets, qui se déroule du 19 au 27 octobre, en diffusant quatre émissions thématiques liées à l’environnement. Demain, l’émission Planète techno, animée par Jean-Michel Vanasse, se penchera sur le recyclage des contenants de plastique contaminés, la réutilisation des appareils électroniques désuets et les solutions scientifiques pour réduire les déchets. L’épisode sera suivi de Tes déchets, ma richesse, un documentaire fort intéressant, réalisé par Karina Marceau, qui met de l’avant des acteurs de l’économie circulaire, un modèle économique durable adopté par de plus en plus d’entrepreneurs québécois. La chaîne diffusera également en rappel, pendant la fin de semaine, le documentaire La folle histoire du gâchis alimentaire (Wasted ! The Story of Food Waste), produit et narré par l’ancien chef et regretté animateur Anthony Bourdain, ainsi que huit épisodes de la série Recyclage extrême (Made by Destruction) qui montre comment divers objets sont transformés pour être recyclés.

Planète techno, demain à 19 h.

Tes déchets, ma richesse, demain à 20 h (et sur ICI TÉLÉ samedi à 22 h 35).

La folle histoire du gâchis alimentaire, le 19 octobre à 21 h.

Recyclage extrême, le 20 octobre de midi à 16 h

Catherine The Great

Sur HBO/Crave

Après avoir revêtu les habits des deux reines Élisabeth, au petit et au grand écran, voilà que la grande Helen Mirren se glisse dans la peau de l’impératrice Catherine II de Russie. Écrite par Nigel Williams, à qui l’on doit aussi Elizabeth I (HBO), la série historique de quatre épisodes dresse le portrait de l’impératrice qui a régné sur la Russie de 1762 à sa mort, en 1796, après avoir détrôné son mari pour accéder au pouvoir. Le scénario met l’accent sur les dernières années de son règne, qui ont été marquées par sa relation avec l’officier Grigory Potemkin (Jason Clarke). Helen Mirren est arrivée à la première à Londres portée par quatre hommes dans une chaise à porteurs. Le ton est donné !

Dès le 21 octobre, à 22 h

Moi, j’habite nulle part

Sur TOU.TV

Cette websérie, écrite par Geneviève Rioux et Gabriel Sabourin, lève le voile sur les maisons d’hébergement pour femmes violentées. On y suit Laurie (Émilie Bierre), Nathan (Oscar Vaillancourt) et leur mère Stéphanie (Rachel Graton), qui trouvent refuge dans un de ces endroits et doivent apprendre à se reconstruire une vie. Déclinée sur sept épisodes d’une durée de 7 à 11 minutes, la série présente le point de vue des enfants face à la violence conjugale. Elle a été produite en collaboration avec l’Alliance gaspésienne des maisons d’aide et d’hébergement.

En ligne depuis mercredi