Huit ans après la diffusion du premier épisode de Game of Thrones, la télésérie au succès planétaire sera bientôt bouclée. En avril prochain, HBO entamera la diffusion des six derniers épisodes, et les fans pourront enfin découvrir qui terminera sur le fameux trône de fer.

Mis à jour le 21 janv. 2019
SAMUEL LAROCHELLE LA PRESSE

On sait depuis des mois que chacun des épisodes de la saison finale durera plus de 60 minutes. Les producteurs avaient d'abord envisagé raconter les derniers passages de l'histoire sous forme de trois longs métrages, afin d'avoir le temps et l'argent pour créer les images qu'ils avaient en tête. Toutefois, le diffuseur HBO, un allié de la première heure de ce projet colossal, n'avait aucun intérêt pour un succès au box-office, lui qui désire principalement faire le plein d'abonnés.

Forcés de mettre de côté leurs ambitions cinématographiques, les créateurs ont bénéficié d'un budget de plus de 90 millions pour toute la saison, soit quelque 15 millions par épisode. Quand on sait que le budget de production pour l'adaptation télévisuelle du Seigneur des anneaux est estimé à 1 milliard pour cinq saisons, on comprend l'équipe de GOT d'être légèrement déçue.

Secrets d'État

Peu d'informations ont filtré sur les intrigues de la huitième saison à Westeros. De fausses scènes ont d'ailleurs été tournées pour semer la confusion parmi les paparazzis qui suivaient les tournages en Croatie, en Espagne et en Irlande du Nord. La production a également utilisé des scripts numériques qui s'autodétruisaient et des armes anti-drones pour éviter les photos divulgâcheuses!

On sait cependant que le premier épisode débutera à Winterfell et qu'il contiendra plusieurs clins d'oeil au pilote de l'émission. Cela dit, au lieu de voir arriver le roi Robert Baratheon entre les murs de la famille Stark, les téléspectateurs verront Daenerys Targaryen et son armée déferler vers la citadelle du Nord, désormais dirigée par la jeune mais non moins puissante Sansa Stark, dont l'évolution et l'ascension depuis les débuts ont été remarquables.

Les adeptes de la série se préparent avec délectation à la rencontre de plusieurs clans, tour à tour amis et ennemis durant la série, qui devront s'allier contre l'Armée des Morts. Les comédiens de GOT ont par ailleurs confié que la série ne se terminera pas avec une fin heureuse et qu'elle divisera assurément les fans. Qu'on se le tienne pour dit!

Autres séries américaines à surveiller

Big Little Lies 2

HBO, 24 janvier

Réalisée par Jean-Marc Vallée, la première saison de Big Little Lies avait été récompensée par huit prix Emmy en 2017. On sait déjà que le Québécois agit uniquement à titre de producteur délégué pour la suite, mais les fans auront quand même droit à une distribution de rêve, alors que Meryl Streep, qui joue la mère du personnage interprété par Alexander Skarsgård, s'est jointe à Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Laura Dern, Zoe Kravitz et Shailene Woodley!

The Crown 3

Netflix, 2019

La populaire série historique s'attardera aux événements survenus entre 1964 et 1976. En raison du vieillissement des personnages, la reine Élisabeth II ne sera plus interprétée par la brillante Claire Foy, mais par la vedette de la télésérie Broadchurch, Olivia Colman. Le prince Phillip sera quant à lui interprété par Tobias Menzies (le mari historien de Claire dans Outlander) et la princesse Margaret prendra désormais les traits d'Helena Bonham Carter. La troisième saison laissera de plus en plus de place aux enfants du couple royal, spécialement à Charles... et à sa première femme Diana.

Image tirée d'une vidéo de HBO

Big Little Lies, saison 2

Fosse/Verdon

FX, 2019

Le célèbre chorégraphe et metteur en scène Bob Fosse et l'actrice légendaire Gwen Verdon seront immortalisés par les comédiens Sam Rockwell et Michelle Williams dans une télésérie biographique de huit épisodes très attendue. En plus de mettre en lumière l'effervescence créative et la romance qui unissaient les deux artistes, le projet lèvera le voile sur les coulisses de Broadway et de ses icônes. Pour l'actrice, il s'agit du premier projet de télévision régulier depuis la télésérie pour adolescents Dawson's Creek.

Black Monday



Showtime, 20 janvier

Si vous avez apprécié découvrir les rouages de l'économie américaine en visionnant le film The Wolf of Wall Street, vous pourriez aimer cette télésérie qui raconte les années menant à l'effondrement des marchés, le 19 octobre 1987, une journée sombre dans l'histoire de Wall Street. Mettant en vedette Don Cheadle, Regina Hall, Paul Scheer et Andrew Rannels, l'émission a toutefois un ton bien différent du film mettant en vedette Leonardo DiCaprio, alors qu'on la présente comme une comédie noire. Elle est étonnamment produite par Seth Rogen et Evan Goldberg, à qui l'on doit les films Superbad et Pineapple Express.

Image tirée d'une vidéo de FX

Fosse/Verdon

True Detective

HBO, 13 janvier

Si la première saison mettant en vedette Matthew McConaughey et Woody Harrelson avait marqué l'industrie de la télévision avec son ambiance atmosphérique, la deuxième avait laissé bien des téléspectateurs sur leur faim. Dans la troisième, on découvrira un détective tourmenté (rien de nouveau sous le soleil) qui enquête un cas de meurtre particulièrement sordide survenu trois décennies plus tôt. Son interprète n'est nul autre que Mahershala Ali, qui a reçu l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Moonlight. Reste à voir si les créateurs de la série ont du souffle et la capacité de se renouveler.

I Am the Night

TNT, 28 janvier

En 2006, les cinéphiles ont eu droit au film The Black Dahlia (Brian De Palma), une adaptation du roman de James Ellroy, lui-même inspiré de la célèbre affaire du Dahlia noir, soit le meurtre non élucidé d'Elizabeth Short survenu en 1947. Quelques décennies plus tard, voilà que l'histoire inspire de nouveau les créateurs, alors que Patty Jenkins, la réalisatrice à qui l'on doit Wonder Woman, propose une série télé avec l'acteur Chris Pine (Star Trek). L'émission explore la vie d'une jeune fille donnée en adoption et les possibles meurtres enterrés par sa famille.

Umbrella Academy

Netflix, 15 février

Les amateurs de superhéros seront vraisemblablement bien servis par la série basée sur les bandes dessinées de Gerard Way. Umbrella Academy s'intéresse à sept enfants, tous nés de mères qui ont accouché sans réaliser au préalable qu'elles étaient enceintes, avant d'être adoptés par un milliardaire qui les a entraînés à devenir des superhéros. Après sa mort, ils doivent se réunir pour affronter... (roulement de tambour)... l'apocalypse! La distribution cinq étoiles est constituée de la Canadienne Ellen Page (Juno, Inception), de Tom Hopper (Game of Thrones), de la chanteuse Mary J. Blige et de Cameron Britton (Mindhunters).

Image tirée d'une vidéo de HBO

True Detective