Québec veut encourager les organismes culturels à se tourner vers le mécénat et la philanthropie afin d'assurer leur sécurité financière.

Hugo Pilon-Larose LA PRESSE

Pour ce faire, le ministre de la Culture, Luc Fortin, a annoncé ce matin à Sherbrooke qu'il doublait exceptionnellement le budget du programme Mécénat Placements Culture, y investissant 5 millions pour l'année financière 2016-2017 et un autre 5 millions pour l'année financière 2017-2018. 

«Notre gouvernement encourage l'implantation d'une culture philanthropique forte au Québec en doublant le budget de Mécénat Placements Culture, pour l'année 2017. En plus d'effacer la liste d'attente créée par la popularité du programme, l'aide financière de 10 millions permettra à 112 organismes, dans 13 régions du Québec, de gagner en autonomie financière tout en s'appuyant sur leur communauté», a indiqué le ministre par voie de communiqué. 

Selon le ministère de la Culture, «le programme Mécénat Placements Culture vise à encourager les organismes à développer des méthodes de diversification de leurs sources de financement provenant des collectes de fonds de la philanthropie et à créer des fonds qui génèrent des intérêts de manière à assurer leur autonomie et leur sécurité financière. Le montant de l'aide financière accordée par le gouvernement varie en fonction des revenus annuels de l'organisme qui participe au programme.»   

À titre d'exemple, la Fondation de l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) recevra 50 000 $ en 2016-2017 et 250 000 $ en 2017-2018, a-t-on illustré au cabinet du ministre Luc Fortin. Le Théâtre du Rideau Vert recevra pour sa part 150 000 $ en 2017-2018.

Sur l'ensemble de cette enveloppe de 10 millions, les organismes culturels de Montréal recevront 5,3 millions.