L'opéra d'État de Vienne perd un second chef d'orchestre en moins de deux semaines. Bertrand de Billy a affirmé qu'il refusait de travailler avec le directeur de l'opéra, Dominique Meyer, invoquant la «malhonnêteté» et un manque de loyauté de celui-ci.

Publié le 16 sept. 2014
ASSOCIATED PRESS

Le 5 septembre, le directeur musical Franz Welser-Moest a annoncé qu'il démissionnait en raison de divergences d'opinion avec Dominique Meyer sur la direction artistique d'un des plus grands opéras du monde.

Dans le journal Kurier de mardi, un article rapporte que les disputes entre MM. Meyer et de Billy ont éclaté en mars à propos d'une mesure dans la production Lohengrin de Wagner, selon ce que leur a dit M. de Billy.

Après que le maestro français eut refusé de diriger le concert, M. Meyer lui a dit qu'il ne dirigerait plus de nouvelles productions.

M. Meyer, de son côté, affirme qu'il ne peut plus faire confiance à M. de Billy après ce différend.