La 35e saison du Domaine Forget, à Saint-Irénée de Charlevoix, durera plus de deux mois, du 15 juin au 25 août, et comprendra quelque 80 activités, dont une trentaine de concerts.

Claude Gingras LA PRESSE

Principal intérêt de la programmation : les cinq Concertos pour piano de Beethoven par Marc-André Hamelin et les Violons du Roy, dir. Bernard Labadie. On entendra aussi l'Orchestre symphonique de Québec, dir. Fabien Gabel, et l'altiste Antoine Tamestit dans Harold en Italie de Berlioz, l'Orchestre de la Francophonie, dir. Jean-Philippe Tremblay, Jean-Marie Zeitouni et les Musici avec Hélène Guilmette chantant Britten, le légendaire pianiste Menahem Pressler et les jeunes du Quatuor Pacifica dans le Quintette op. 34 de Brahms, Marie-Nicole Lemieux avec le pianiste Benedetto Lupo et le Quatuor Arthur-LeBlanc, le duo Alexandre da Costa-Wonny Song dans les trois Sonates pour violon et piano de Brahms, le jeune violoncelliste Stéphane Tétreault et le nouveau Quatuor Turovsky, Lorraine Vaillancourt et le NEM dans un programme d'inédits, et des récitals des pianistes André Laplante, Jean-Philippe Collard et Alain Lefèvre. Celui-ci jouera Mathieu, Dompierre et ses propres compositions.

Cet été encore, programmation complétée par du jazz et de la danse moderne.