Cinq des concerts de la semaine sont de musique de chambre. Ce soir, 18 h 30, Maison symphonique, série «Musique et littérature» de l'Orchestre Symphonique de Montréal: programme allemand, avec lectures de Goethe, Schiller et Heine par Pascale Montpetit (en français, bien sûr) et deux oeuvres pour piano, violon et violoncelle, soit les Phantasiestücke op. 88 de Schumann et le Trio à l'archiduc de Beethoven, jouées par la pianiste coréenne Heng-Jin Park (qui remplace André Laplante) et deux membres de l'OSM, le violoniste Andrew Wan et le violoncelliste Brian Manker.

Mis à jour le 17 avr. 2012
Claude Gingras LA PRESSE

Demain et vendredi, 20 h, Chapelle historique du Bon-Pasteur: septième «Salon des compositeurs» du Quatuor à cordes Bozzini. Demain, le Evergreen Club Contemporary Gamelan, de Toronto, se joindra au Bozzini pour jouer Sokolovic (suite de l'«Hommage»), Oesterle, Smith, Klanac et Duggan. Vendredi: le Bozzini seul, dans un programme britannique.

Toujours au Bon-Pasteur: jeudi, 20 h, le Nouveau Quatuor Orford, groupant Wan et Manker déjà nommés, Jonathan Crow et Eric Nowlin, dans le K. 590 de Mozart, le 3e de Bartok et l'op. 59 no 1 de Beethoven. (Dimanche, 14 h 30, au Centre Segal, le Orford reprendra le Mozart et ajoutera le D. 887 de Schubert.)

Samedi, 20 h, église St. John the Evangelist: la claveciniste Mélisande McNabney, la harpiste Éveline Grégoire-Rousseau et le guitariste Marc-Olivier Lamontagne dans des oeuvres de Ligeti, Murail, Carter, Leroux et une création d'Emmanuel Filet.

Deux autres concerts ont lieu ce week-end au Bon-Pasteur. Samedi, 14h, en présence du compositeur, le Nouvel Ensemble Moderne, dir. Lorraine Vaillancourt, donne en avant-première la pièce commandée à Yves Daoust pour création le 2 mai. Dimanche, 15 h 30, le baryton Étienne Dupuis, avec Marie-Ève Scarfone au piano, chante les Lieder eines fahrenden Gesellen de Mahler, les Songs of Travel de Vaughan Williams, les Chansons gaillardes de Poulenc et le cycle Don Quichotte à Dulcinée de Ravel.

Dimanche à l'OSM

L'Orchestre Symphonique de Montréal a invité l'un de ses anciens titulaires, Franz-Paul Decker, 88 ans, pour le concert de dimanche, 14 h 30, à la Maison symphonique. De Richard Strauss, compositeur qu'il a connu, M. Decker dirigera la colossale Alpensinfonie et une suite de valses de l'opéra Der Rosenkavalier. En complément: le Concerto pour violon de Mendelssohn avec James Ehnes. Bien qu'il ait pris sa retraite l'an dernier, le timbalier Jacques Lavallée revient à l'orchestre pour ce concert.

Deux autres concerts ont lieu dimanche, 19h30. À l'église Saint-Pierre-Apôtre: la Messe en si mineur de Bach par Musica Orbium, choeur dirigé par Patrick Wedd, et l'Ensemble Caprice. À l'école Vincent-d'Indy: concert-bénéfice du Camp musical Tutti, avec les très jeunes Bryan Cheng, violoncelliste, et Vincent Vu, pianiste.

D'autres concerts

Nouvelle Génération, orchestre de chambre créé par Yuli Turovsky et dirigé par Airat Ichmouratov, joue Prokofiev, Debussy, Dinicu et Enesco demain, 20 h, salle Claude-Champagne. Vendredi, 18 h 30, salle Bourgie, la pianiste Louise Bessette joue des oeuvres de Kurt Dietmar Richter dans le cadre de l'exposition Lyonel Feininger. M. Richter sera présent.

En bref

Colette Boky remet ses archives de carrière à la Bibliothèque Nationale du Québec aujourd'hui, 11 h, au Centre d'archives de Montréal (535, Viger E.) ... Caroline Bleau vient de chanter trois fois Musetta dans La Bohème à l'Opéra de Tours, sous la direction de Jean-Yves Ossonce... Titulaire de l'orgue du Sanctuaire Marie-Reine-des-Coeurs (5875, Sherbrooke E.), Yves-G. Préfontaine y donnera un récital chaque vendredi de mai à 12 h 15.

Le Met-radio

À la radiodiffusion en direct du Metropolitan samedi, exceptionnellement à 11 h, Radio-Canada: Siegfried, 3e volet de la Tétralogie de Wagner, production Robert Lepage, avec Jay Hunter Morris, Bryn Terfel et Deborah Voigt. Au pupitre: Fabio Luisi.