Lisa LeBlanc a mis du temps à accoucher de ce deuxième album qu'annonçait il y a deux ans le EP Highways, Heartaches and Time Well Wasted. L'attente en valait la peine.

Mis à jour le 12 oct. 2016
Alain de Repentigny LA PRESSE

Lisa LeBlanc y chante presque tout le temps en anglais, mais sa personnalité s'affirme tout autant dans la langue de Dolly Parton.

On y retrouve avec plaisir la jeune femme culottée qui aime les guitares rugueuses, qui s'approprie du Motörhead avec son banjo en folie, mais qui est tout aussi à l'aise dans le bluegrass, le country-folk ou le western spaghetti de Why Does It Feel So Lonely (When You Are Around)?, dont la finale nous réserve la surprise d'un quatuor à cordes.

Celle également qui n'a rien perdu de son sens du punch, en anglais (Could You Wait 'Til I've Had My Coffee?) comme en français (Ti-gars). Lisa LeBlanc a beau chanter - et siffler - I Ain't Perfect, Babe, c'est comme ça qu'on l'aime.

* * * *

FOLK-ROCK. Why You Wanna Leave, Runaway Queen? Lisa LeBlanc. Bonsound.