Désireux de surprendre à la manière de Beyoncé, Drake a lancé le 13 février un album-surprise de 17 pièces. Bien que le titre et la pochette du nouvel opus aient de quoi surprendre - le titre, griffonné à la main, fait référence à une note de suicide -, le rappeur y explore les mêmes territoires qu'auparavant, semblant obsédé par le chiffre 6, qui fait référence à l'indicatif régional de Toronto, sa ville natale.

Publié le 22 févr. 2015
CHARLES D'AMBOISE LA PRESSE

Désireux de surprendre à la manière de Beyoncé, Drake a lancé le 13 février un album-surprise de 17 pièces. Bien que le titre et la pochette du nouvel opus aient de quoi surprendre - le titre, griffonné à la main, fait référence à une note de suicide -, le rappeur y explore les mêmes territoires qu'auparavant, semblant obsédé par le chiffre 6, qui fait référence à l'indicatif régional de Toronto, sa ville natale.

À travers ses déchirements intérieurs, le chanteur de 28 ans rend hommage à sa mère, évoque son besoin d'avoir une femme dans sa vie et fait le point sur la place qu'il occupe dans l'industrie du hip-hop. Bref, rien pour ébahir son auditoire. Musicalement, on a droit à des arrangements minimalistes, et certains titres (Energy) semblent calqués sur son dernier succès, Started From the Bottom. Espérons une vraie surprise pour son prochain projet. 

À écouter : Energy



HIP-HOP

Drake

If You're Reading This It's Too Late

Cash Money Records

***