Les textes de Songs of Innocence, 13e album de U2 dont le titre s'inspire de l'auteur William Blake, évoquent (surtout) les liens qui unissent les membres du supergroupe et leurs proches.

Publié le 14 sept. 2014
ALAIN BRUNET LA PRESSE

Du Bono on ne peut plus autobiographique, pour ne pas dire autocontemplatif! Enregistré à New York, Los Angeles et Dublin, l'opus a été réalisé par Danger Mouse de concert avec Paul Epworth, Ryan Tedder, Declan Gaffney et Flood.

On y perçoit de nouvelles couleurs côté guitares, côté claviers, surtout côté voix. La réalisation mise effectivement sur le raffinement des chants derrière le soliste, dont une participation de Lykke Li (The Troubles); voilà la principale avancée. Réformettes d'ordre cosmétique? Dans l'ensemble, on ne peut conclure qu'à un autre album de U2, efficace et sans intérêt majeur, sauf bien sûr ce qui entoure sa sortie.

À écouter: The Miracle (of Joey Ramone)

ROCK

U2

Songs of Innocence

Island

***