Source ID:; App Source:

Damon Albarn : enfin seul ***1/2

Damon Albarn, Everyday Robots...

Agrandir

Damon Albarn, Everyday Robots

La PressePHILIPPE BEAUCHEMIN 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La cacophonie rock de Blur et l'électro rap de Gorillaz bien digérés, le chanteur Damon Albarn propose un premier disque solo en 25 ans de carrière, sur lequel l'influence de ses deux groupes se fait peu entendre, en surface du moins.

Comme si le trop-plein musical produit par l'Anglais au cours des dernières années lui avait donné l'assurance nécessaire pour miser sur le minimalisme. Ainsi, Everyday Robots regorge de silence ou, plutôt, de lignes sonores uniques.

Oui, l'échantillonnage et les «loops» sont nombreux, mais on en retient aussi la présence du piano et des instruments à cordes, de même que cette voix posée, linéaire, qui nous raconte les travers de l'amour. Quelques morceaux détonnent (Mr. Tempo), mais, dans l'ensemble, nous voici devant un album complet et mature.

À écouter: Everyday Robots

ELECTRO  ALTERNATIF

Damon Albarn 

Everyday Robots

Warner Brothers

***1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer