Kaïn fait partie de ces phénomènes que je m'explique mal. Le quatuor rock-folk, qui a vendu 350 000 albums en 10 ans, doit certainement peser sur les bons pitons. Pas les miens.

Publié le 17 nov. 2013
YVES BERGERAS, LE DROIT LE DROIT

Pas désagréable, leur musique, mais tristement prévisible. On regrette la simplicité des paroles, la pauvreté des rimes, les mélodies vocales moulées pour la radio. Coréalisé par Kaïn et le fameux Glen Robinson, Pleurer pour rire ne changera pas mon point de vue (ni leurs ventes records): la formule est la même.

Le disque décline 13 pistes au ton «sourire amer» du titre. Kaïn y aligne petites dénonciations sociétales (Le monde est en dérape), nostalgie (Continuer d'y croire) et transparence contrôlées. Ajoutez une pincée de Saint-Jean-Baptiste (La bonne franquette), saupoudrez de tounes de char, et glissez-y une jolie power ballade (l'intéressante Je veillerai sur vous): la galette est prête!

À écouter: Je veillerai sur vous

FOLK ROCK

Kaïn

Pleurer pour rire

Musicor

**1/2