(Londres) Le tube Running Up That Hill de Kate Bush a atteint vendredi la première place des charts britanniques 37 ans après sa sortie, grâce au succès de la série Stranger Things sur Netflix dont la chanteuse anglaise habille la nouvelle saison.

Publié le 17 juin
Agence France-Presse

Kate Bush bat ainsi plusieurs records, notamment celui de la plus longue période entre la sortie d’un single et son accession en tête des charts. Elle devient aussi, à 63 ans, l’artiste féminine la plus âgée à être en tête du classement.

Running Up That Hill est également classé numéro Un en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Suède et en Suisse et connaît une remontée fulgurante aux États-Unis.  

Le titre s’était hissé à la troisième place à sa sortie en 1985 mais connaît un immense regain de popularité grâce au succès de Stranger Things, la chanson jouant un rôle important dans l’intrigue de la série fantastique revenue fin mai sur Netflix pour une quatrième et avant-dernière saison explosive.  

On y retrouve la bande d’amis de la ville fictive d’Hawkins en 1986, six mois après la bataille du centre commercial Starcourt, confrontée à une nouvelle menace surnaturelle.

« Je suis submergée par l’étendue d’affection et de soutien que la chanson reçoit », a réagi l’artiste. « Je dois avouer que je suis vraiment émue par tout ça. Merci beaucoup d’avoir rendu la chanson numéro Un de façon si inattendue. »

Running Up That Hill détrône le single de Wham !, Last Christmas, qui avait atteint l’année dernière la tête des charts britanniques 36 ans après sa sortie.

Kate Bush avait déjà été numéro Un en 1978 avec son titre Wuthering Heights.