(Stockholm) Le violoncelliste américain Yo-Yo Ma s’est vu décerner mardi le prix Birgit Nilsson, devenant le premier musicien à décrocher la récompense suédoise dotée d’un million de dollars, traditionnellement réservée à des artistes lyriques.

Publié le 17 mai
Agence France-Presse

Le musicien d’origine chinoise de 66 ans, qui est né à Paris, a apporté « un chapitre important à l’histoire de la musique », a salué Susanne Rydén, présidente de la fondation Birgit Nilsson décernant le prix, dans un communiqué.

« Avec un sens musical exceptionnel, passion et dévouement, l’engagement de Yo-Yo Ma dans la musique nous aide à imaginer et construire une société plus forte et un futur meilleur », a-t-elle affirmé.

Avec un million de dollars, le prix Birgit Nilsson est le plus richement doté du monde de la musique classique, selon la fondation.

« C’est un grand privilège de recevoir ce prix et de jouer un petit rôle dans l’héritage de l’un de nos plus grands modèles musicaux », a déclaré Yo-Yo Ma.

Remis en mémoire de la cantatrice suédoise du même nom, ce prix récompense les cantateurs, chefs d’orchestres et institutions actives.

En 2019, le prix a été étendu aux musiciens.

Virtuose de renommée mondiale, Yo-Yo Ma a remporté un total de 19 Grammy Awards pour près de 90 albums. Il a également interprété de nombreuses musiques de films.

Lors de la pandémie de COVID-19, il avait publié fréquemment sur les réseaux sociaux des interprétations de compositeurs classiques comme Bach et Beethoven, jouant à plusieurs reprises en mémoire des victimes de la pandémie et en l’honneur des personnels médicaux.