(Los Angeles) Le gala des prix Grammy va se doter d’un avenant d’inclusion en vue de la présentation de la cérémonie de 2022. Une étape importante vers l’objectif de faire preuve d’une plus grande diversité.

Jonathan Landrum Jr. Associated Press

L’Académie nationale américaine des arts et des sciences de l’enregistrement a annoncé mercredi que l’organisation derrière le 64e gala devra respecter un contrat d’engagement envers l’équité et l’inclusion à tous les niveaux de sa structure.

Le président et directeur général de l’académie, Harvey Mason Jr., a décrit ce concept comme « une avancée monumentale » vers une communauté musicale inclusive. Le texte complet de l’avenant d’inclusion sera dévoilé publiquement le 16 septembre.

Ce contrat exige que la production recrute, invite en audition, invite en entrevue et embauche du personnel, sur scène comme en dehors, qui a été historiquement et systématiquement exclu de l’industrie.

Cette initiative provient d’un partenariat avec plusieurs organismes dont Color of Change, les coautrices Kalpana Kotagal et Fanshen Cox DiGiovanni, ainsi que le directeur et fondateur du directeur et fondateur du centre de l’industrie de la musique de la Howard University, Ryan Butler.