Woodkid revient se produire au Festival international de jazz de Montréal (FIJM) le 25 juin au MTelus six ans après avoir assuré le spectacle d’ouverture. Le lendemain, son compatriote Petit Biscuit se produira dans la même salle.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Mardi, le FIJM a annoncé la « deuxième vague de sa programmation ». On retrouve de grands noms du jazz, soit The Bad Plus, Avishai Cohen, Ambrose Akinmusire, ainsi qu’avec un programme double à la Maison symphonique avec Jack DeJohnette, Ravi Coltrane et Matthew Garrison, suivis de John Scofield et Dave Holland.

Des femmes d’exception figurent au programme, dont Emilie-Claire Barlow, Ana Moura, ALA. Ni, ainsi que Bïa qui chantera João Gilberto (avec Jordan Officer, Andréa Lindsay et Paulo Ramos).

De l’Angleterre, le FIJM accueillera Ezra Collective, KOKOROKO, Shabaka and the Ancestors, sans compter Cinematic Orchestra qui se produira à la Maison symphonique avec un ensemble à cordes.

Parmi les découvertes rap à faire, le Jamaïcain Protoje, le jeune Français Rilès, et la dernière recrue de Motown, CJ The Chicago Kid (qui a collaboré avec les DDre, Kendrick Lamar et Mary J. Blige).

Enfin, The Barr Brothers, Flore Laurentienne et Mariane Trudel (avec John Hollenbeck) représenteront Montréal.

L’ensemble de la programmation au www.montrealjazzfest.com