(Los Angeles) Nipsey Hussle, qui doit être honoré au cours de la cérémonie des prix Grammy diffusée en direct, a remporté dimanche son premier trophée de façon posthume.

Associated Press

La dernière chanson du défunt rappeur, Racks in the Middle, qui met aussi en vedette Roddy Rich et Hit-Boy, a remporté le Grammy dans la catégorie meilleure performance en rap.

La famille de Hussle, y compris son frère, sa grand-mère et sa fiancée Lauren London, a accepté le prix en son nom au cours de la cérémonie hors d’ondes.

« Nip l’a fait, pas pour les prix, mais pour le peuple », a déclaré London.

PHOTO MATT SAYLES, MATT SAYLES/INVISION/AP

La famille de Hussle, y compris son frère, sa grand-mère et sa fiancée Lauren London, a accepté le prix en son nom au cours de la cérémonie hors d’ondes.

Hussle était aussi en nomination pour deux autres prix. Il n’a pas enlevé le Grammy de la meilleure chanson rap remportée par J. Cole et 21 Savage. Quant au troisième prix, il sera remis au cours de la cérémonie diffusée dimanche soir. Un hommage auquel participera notamment DJ Khaled, John Legend et Meek Mill lui sera aussi rendu.

La cérémonie hors d’ondes s’est amorcée par un bref hommage à l’ancienne vedette de la NBA, Kobe Bryant, qui a péri dans un accident d’hélicoptère survenu dimanche matin.

Faisant référence au domicile des Lakers de Los Angeles, l’équipe avec laquelle Bryant s’est illustré tout au long de sa carrière, le président intérimaire des Grammy, Harvey Mason fils, a demandé à la foule : « Comme nous sommes chez lui, je vous demande de vous joindre à moi pour observer une minute de silence. »

Michelle Obama a remporté le prix dans la catégorie meilleur enregistrement parlé pour la version audio de Becoming. Son mari, l’ancien président Barack Obama avait déjà obtenu ce prix deux fois avant elle.

Lil Nax X et Billy Ray Cyrus ont obtenu le premier Grammy de leur carrière pour la vidéo Old Town Road.