Gregory Charles en parle comme d’un album « imprévu et improbable ». Dans une sorte d’hommage à ses défunts parents, le musicien touche-à-tout s’est installé au piano pour enregistrer Len, une collection de 10 pièces instrumentales composées d’abord dans une intention pédagogique, mais avec une résonance indéniablement proche de son cœur.

Geneviève Bouchard
Le Soleil

Il y a deux ans, Gregory Charles a lancé l’Académie Gregory, une école de musique en ligne inspirée de la méthode qui lui a été inculquée par sa mère. « Elle trouvait ça plus le fun d’apprendre un instrument avec des pièces dans lesquelles sont camouflées les difficultés techniques qu’en faisant des gammes ou des arpèges », résume le prof virtuel, qui dit être maintenant suivi par quelque 10 000 élèves âgés de 5 à 95 ans, au Canada et à l’international.

> La suite sur le site du Soleil : https://www.lesoleil.com/arts/gregory-charles-joindre-lutile-a-lagreable-5d43178552efaf25893a92627733bffe