Oso Oso est le projet solo de Jade Lilitri, installé à Long Beach (New York). Sous cette bannière, il œuvre depuis 2014, on lui doit le maxi Osoosooso (2014), les albums Real Stories of True People (2014) et The Yunahon Mixtape (2017) ainsi que ce tout récent Basking in the Glow.

Alain Brunet Alain Brunet
La Presse

Le thème central des chansons est la quête de l’équilibre, le retour au droit chemin et à la pensée sereine, le combat contre le cynisme.

On pourrait arguer que l’instrumentation est typique de l’âge d’or indie rock/indie pop, ce qui nous mène au tournant de ce siècle : batterie, basse, guitares accrocheuses, irrésistibles mélodies, relents emo, et juste assez de saleté dans le son pour qu’on exclue tout diagnostic pop à ces chansons velcro, vers d’oreille en terre indie.

PHOTO FOURNIE PAR TRIPLE CROWN RECORDS

Basking in the Glow, d’Oso Oso

Puisqu’on nous a nappé si souvent les esgourdes de cette sauce, Oso Oso se trouve au marbre avec deux prises au bâton… et frappe un coup sûr dans le champ gauche.

Cette redondance conceptuelle est ainsi transcendée par un hitmaker émigré en territoire indé. Il faut vraiment apprécier le songwriting « classique » pour applaudir Oso Oso, dont le rayonnement n’a pas encore atteint sa phase optimale.

★★★★

Indie rock, Indie pop. Basking in the Glow. Oso Oso. Triple Crown Records.