• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > k. d. lang minimise l'impact de son « coming out » 

k. d. lang minimise l'impact de son « coming out »

En tournée cet été au Royaume-Uni, k. d.... (PHOTO MARK ZALESKI, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

En tournée cet été au Royaume-Uni, k. d. lang revient sur les répercussions du dévoilement public de son homosexualité il y a 27 ans.

PHOTO MARK ZALESKI, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

En tournée cet été au Royaume-Uni, k. d. lang revient sur les répercussions du dévoilement public de son homosexualité il y a 27 ans.

« Ma vie privée était le centre de l'attention. Il n'y avait plus de mystère, ma sexualité étant devenue un produit du showbiz », dit-elle entrevue au journal The Guardian.

La chanteuse canadienne explique avoir ensuite pris ses distances avec le showbiz et s'être retirée dans ses terres en Alberta, avec sa blonde et sa mère.

Interrogée sur le fait que sa « sortie » en 1992 ait pu permettre celle d'autres personnalités artistiques par la suite, l'interprète de Constant Craving s'accorde peu de mérite : « Ce n'est pas une compétition à savoir qui fait son "coming out" en premier. Je suis fière d'être qui je suis, mais en même temps ma sexualité n'est pas si intéressante que ça [...] Et il y en a tant d'autres expériences. La communauté gaie n'est pas monolithique : c'est un carrefour de divers profils de personnes. »

Dans l'entrevue, k. d. lang dément aussi avoir eu à l'époque une aventure sentimentale avec la chanteuse Madonna. « C'était une rumeur "lesbian chic" » créée par des gens de « p. r. » (relations publiques). »

Source : The Guardian

Lisez l'entrevue (en anglais) : https://www.theguardian.com/music/2019/jul/11/i-feel-exhausted-by-being-exposed-kd-lang-on-being-a-lesbian-icon?




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer