De décembre en décembre, la tradition des coffrets se poursuit! Sauf les vinyles qui jouissent encore de la ferveur romantique des mélomanes, les coffrets d'enregistrements, CD ou 33 tours, sont vraisemblablement les derniers supports physiques qui tiennent la route. Voici donc 10 suggestions de très beaux objets, nourriture de l'esprit à mettre sous le sapin.

Mis à jour le 19 déc. 2018
ALAIN BRUNET LA PRESSE

Le 50e de l'Album blanc

Sortie en novembre dernier afin de souligner le 50e anniversaire de sa conception, la réédition multiformat d'un opus studio des Beatles, le fameux album sans titre nommé communément The White Album, porte son lot de classiques: Back in the U.S.S.R., Dear Prudence, While My Guitare Gently Weeps, Blackbird, Julia et autres Helter Skelter.

Pas moins de 107 versions figurent dans cette réédition: remixes des chansons originelles du White Album, multiples maquettes enregistrées, sans compter des enregistrements studio réalisés au cours du même cycle de création, notamment les remixes des chansons Lady Madonna, Hey Jude ou Revolution, sorties au cours de la même période que celles du White Album.

Les enregistrements ont été remixés par Giles Martin, fils de feu Sir George Martin («le cinquième Beatle»), assisté de Sam Okell.

De toute cette matière, on a extirpé des versions allongées, conversations pertinentes entre musiciens, chansons inspirées de leur fameux séjour en Inde, reprises et impros inédites, formes préliminaires de titres célèbres.

Le produit physique est tout simplement splendide: CD et DVD sont intégrés à un livre imprimé en noir et blanc pour les raisons qu'on devine. Les textes sont signés Paul McCartney, Giles Martin, Kevin Howlett, Andrew Wilson, John Harris.

* * * * *

POP. The Beatles. The White Album. Universal/Apple.

Imagine... l'objet!

En octobre, Universal Music a relancé l'album Imagine de John Lennon, avec valeur ajoutée pour les fans finis du célébrissime disparu.

Ce coffret édition «super deluxe» est constitué de six galettes, soit quatre CD et deux DVD Blu-ray audio.

Remixée et rematricée, cette matière généreuse contient 135 pistes, multiples extraits des séances d'enregistrement et maquettes préparatoires d'Imagine.

Yoko Ono Lennon en a supervisé la production et assuré la direction artistique, de concert avec l'ingénieur Paul Hicks, aux studios Abbey Road.

Voilà donc l'occasion de s'immerger dans l'entier processus créatif de cet album, document emblématique du pacifisme, de l'humanisme et de la pensée progressiste au tournant des années 70.

Hormis les interviews réalisées par Elliot Mintz, un des éléments les plus instructifs de ce coffret est l'«evolution documentary», soit un documentaire incluant les échanges entre Lennon et le personnel studio, sans compter quelques montées de lait du principal intéressé. Un très beau livre de 120 pages complète le tout.

Rappelons qu'Imagine a été enregistré en juillet 1971 au domicile anglais de John et Yoko à Tittenhurst Park. Outre la chanson-titre, ce classique de la pop comprend notamment Jealous Guy et Gimme Some Truth. Inutile de poursuivre la nomenclature...

* * * * *

POP-ROCK FOLK. John Lennon. Imagine. Universal. Quatre CD, deux DVD audio Blu-ray, livre illustré papier glacé de 120 pages.

Image fournie par Universal

Imagine: The Ultimate Collection, de John Lennon

Génie Hendrix

Electric Ladyland est le troisième album studio de The Jimi Hendrix Experience. Réalisé en 1968 par le principal intéressé au Record Plant de New York, cet opus monumental comprend des classiques du super-guitariste, mort prématurément à 27 ans.

Cet album comprend entre autres classiques Voodoo Chile et All Along the Watchtower, fabuleuse reprise de Bob Dylan. Tout a été rematricé par le réputé ingénieur de son Eddie Kramer.

Le 50e anniversaire de cet album est ainsi célébré par la sortie de ce livre illustré papier glacé de 50 pages, et dont la photo de couverture a été croquée dans Central Park par Linda McCartney.

Trois CD sont intégrés au livre-coffret: l'album double originel avec 16 chansons, un autre assorti d'une vingtaine de prises alternatives et maquettes d'enregistrements où l'on peut admirer Jimi jouer seul ou en formation.

Les fondements sont blues et tirent vers le rock, les prolongements funk et jazz laissent croire que cet autodidacte de génie était loin d'avoir tout dit. Quant au troisième CD de cette édition commémorative, il s'agit d'un enregistrement public, soit un spectacle au Hollywood Bowl.

Enfin, le DVD offre un remixage en surround 5.1 ainsi qu'un excellent film documentaire réalisé en 1997 par feu Roger Pomphrey.

* * * * *

ROCK, BLUES, FUNK. Jimi Hendrix. Electric Ladyland. Sony/Legacy.

Image fournie par Sony

Electric Ladyland de Jimi Hendrix

23 grandes années aznavouriennes

Mort cet automne à l'âge vénérable de 94 ans, Charles Aznavour se voyait très jeune «en haut de l'affiche», comme le rappelle un de ses classiques.

L'accession n'a pas été facile, comme on le sait... Malgré l'adversité combattue au début de son immense carrière, le talent de ce «for me-formidable» battant l'a emporté.

Le petit géant a déjoué le destin, pour ainsi devenir l'un des monuments de la grande variété française. Auteur doué et prolifique, compositeur, chanteur, performeur, insatiable conquérant des publics du monde, cela incluant les Américains, Aznavour n'a cessé de s'adapter aux tendances musicales du jour.

Du swing de Sinatra au pop-rock ou à la disco en passant par les genres exotiques qu'ont été les musiques cubaines ou brésiliennes, l'oeuvre d'Aznavour est inoxydable! Parmi ses sept décennies de carrière et plus, deux cruciales: les années Barclay, de 1960 à 1983.

Répartie sur 20 CD, cette intégrale Barclay compte 450 titres, dont 35 raretés. Ça commence avec Les deux guitares, ça se conclut avec Je m'voyais déjà, enregistrée devant public à Tokyo.

Ce projet mené par Bruno Haye est présenté sous la forme d'un bouquin à l'intérieur duquel les CD sont encastrés, sans compter un document illustré de 44 pages.

* * * * *

CHANSON FRANÇAISE, VARIÉTÉ. Charles Aznavour. Les années Barclay 1960-1983. Barclay/Universal.

Image fournie par Barclay/Universal

Coffret Les années Barclay 1960-1983, de Charles Aznavour

40 ans après la mort de Brel

Jacques Brel aurait aujourd'hui 89 ans s'il n'avait pas été atteint d'un cancer du poumon qui a eu raison de lui en 1978. Au début des années 50, une maquette l'avait propulsé hors de sa Belgique natale.

Découverte par le propriétaire des Trois Beaudets, Jacques Canetti, de surcroît directeur artistique chez Philips, cette bande artisanale a été le point de départ d'une oeuvre chansonnière d'exception, trésor du patrimoine culturel mondial garni de joyaux: Quand on n'a que l'amour, La valse à mille temps, Ne me quitte pas, Les bonbons, Ces gens-là, La chanson des vieux amants, Vesoul, Vieillir, Voir un ami pleurer et tant d'autres.

Quarante années après la mort de Brel, on ne peut que souligner la pertinence de cette réédition de cette intégrale dans un coffret de grande qualité, construit sur un modèle standardisé par Universal et mené par Philippe Zouari.

On y compte 21 CD, soit la totalité des enregistrements studio, et les enregistrements publics: en 1957 aux Trois Beaudets, 1961, 1964 et 1966 à l'Olympia, 1963 au Casino de Knokke, et la conclusion sur scène à Roubaix, en 1967.

Un livre cartonné de 48 pages s'insère dans le boîtier présenté sous la forme d'un gros volume.

* * * * *

CHANSON FRANÇAISE. Jacques Brel. Intégrale 1953-1977. Barclay/Universal.

Image fournie par Barclay/Universal

Coffret Intégrale 1953-1977, de Jacques Brel

Prolifique Bob Dylan

Depuis 1991, on ne cesse de rendre publics les enregistrements rares de Bob Dylan à l'enseigne de The Bootleg Series. Nous voici au 14e tome, c'est dire combien le nobélisé était prolifique!

Ainsi, cette nouvelle compilation se consacre aux pistes enregistrées par Dylan de septembre à décembre 1974, soit pour l'album Blood on the Tracks, qui porte les classiques Tangled Up in Blue, Simple Twist of Fate et autres Up to Me.

Cet opus magistral résulte de séances essentiellement acoustiques, tenues dans un studio de New York, et d'autres au Minnesota, menées aux côtés d'une formation avec laquelle l'artiste avait aussi esquissé des chansons de son album suivant - Desire.

Blood on the Tracks a ainsi été conçu entre deux tournées: avec The Band en 1974 et la Rolling Thunder Revue qui a précédé la sortie de Desire. C'était une période de turbulences pour le songwriter de génie: crise de mi-trentaine, divorce imminent, errance esthétique...

Pour illustrer la teneur de cette quête, ce vaste document audio prend la forme d'une édition de 6 CD abritant 87 interprétations. Comme Dylan l'avait souligné à l'époque, cet album incarnait l'hier, l'aujourd'hui et le demain de son oeuvre colossale, brillantissime synthèse de ses racines folk et de sa transition folk-rock.

* * * * *

FOLK, FOLK-ROCK. Bob Dylan. More Blood, More Tracks. The Bootleg Series Vol.14. Deluxe Edition. Columbia/Sony Legacy.

IMAGE FOURNIE PAR Columbia/Sony Legacy

More Blood, More Tracks, de Bob Dylan

Nourriture de l'esprit

Fondé en 2008 par le producteur, réalisateur, compositeur et chanteur afro-californien Flying Lotus, le label Brainfeeder poursuit cet objectif de la rencontre des musiques électronique, hip-hop, soul/R & B, funk et jazz.

Sa direction artistique nous a projetés dans le présent et l'avenir de la musique en en exploitant toutes les possibilités électroniques, instrumentales ou vocales.

Le label commémore une décennie d'activités par la sortie d'un coffret de quatre CD. Hormis le fondateur du label, des artistes majeurs ont émergé sous la bienveillance de Brainfeeder: le ténorman Kamasi Washington, le claviériste Brandon Coleman, le superbassiste et chanteur Thundercat, le violoniste Miguel Atwood Ferguson, les producteurs Taylor McFerrin, TOKiMONSTA, Teebs, Georgia Anne Muldrow, Mr. Oizo, Dorian Concept, Louis Cole...

Longtemps, le jazz funk a fait du surplace, ses réformettes ont été menées au détriment de la performance technique, on sait aussi que l'auditoire du jazz acoustique a vieilli et perdu considérablement de son pouvoir attractif.

Or, Flying Lotus et sa cohorte d'artistes contribuent à rafraîchir le genre pour ainsi le rendre de nouveau intéressant auprès de jeunes auditoires biberonnés au hip-hop et à l'électro, styles cruciaux chez Brainfeeder.

Chose certaine, cette compilation de 36 titres en résume fort bien la trajectoire et la contribution.

* * * *

ÉLECTRO, JAZZ, FUNK, R & B, HIP-HOP. Brainfeeder X. Brainfeeder.

Image fournie par Brainfeeder

Coffret Brainfeeder X, artistes variés

Montréal en cinq saisons

Nicolas Lemieux produit le projet de cet album/livre d'art intitulé 5 X 15, soit cinq saisons urbaines imaginées par cinq équipes d'artistes sous la direction de cinq réalisateurs évoquant leur Montréal - dans le contexte du 375e anniversaire de la métropole.

Pour illustrer le printemps, Montréal a sorti ses jambes est un mélange vitaminé de jazz, d'électro et de chansons malaxés par le claviériste Alex McMahon avec le concert de Yann Perreau et de Radio Radio.

L'été s'incarne dans Plage Doré, salade électro-dub-symphonique touillée par DJ Champion avec la collaboration des chanteurs ILam et Face T - qui posent leur voix et coécrivent le texte aux côtés de Maxime Morin.

Pour sa part, le guitariste et multi-instrumentiste Marc Pérusse a eu le mandat de l'automne; pour créer Au coeur de mon île, il a conçu un concerto space rock en trois mouvements et recruté Daniel Lavoie, Alexandre Désilets, Andréanne Alain et Vincent Rehel.

En quatrième lieu, l'Hiver-Nation, imaginé par Éloi Painchaud, entouré de Jorane et d'Antoine Gratton, prolonge l'esprit space rock de l'automne.

Aventure indietronica, la cinquième saison, a été confiée à James Di Salvio qui a réuni Diane Dufresne, Jennifer Salgado (autrefois J.Kyll dans Muzion), Ruby Bilodeau, Jacob Prévost, Jérémie Prévost, Philippe Marcoux-Gendron et Jean-Michel Lapointe.

* * * 1/2

CHANSON KEB, INDIE-POP, ÉLECTRO, SPACE ROCK. 5 X 15. Artistes variés. GSI Musique/Sélect.

Image fournie par GSI Musique/Sélect

Coffret 5 X 15, artistes variés

Le cycle Bruckner de Yannick Nézet-Séguin et de l'OM

Entre 2006 et 2017, Yannick Nézet-Séguin et l'Orchestre Métropolitain (OM) ont mené leur plus ambitieux et plus important projet discographique: l'enregistrement des symphonies no 1 à 9 de l'Autrichien Anton Bruckner (1824-1896), composées de 1863 jusqu'à l'année de sa mort.

Tant de chefs historiques ont dirigé les exécutions et enregistrements de ces neuf symphonies, dont les plus célèbres et les plus maîtrisées sont les trois dernières.

Yannick Nézet-Séguin a dirigé Bruckner maintes fois en tant que chef invité ou directeur artistique, et aussi conclu le cycle de Bruckner avec l'orchestre montréalais qu'il dirige depuis l'an 2000 et auquel il confère désormais une stature internationale.

Pendant 11 ans, les neuf symphonies ont été jouées et enregistrées par l'OM, les voilà regroupées dans un même coffret sous étiquette Atma, sous la direction artistique de Johanne Goyette.

Il est d'autant plus instructif d'observer la progression de l'orchestre et de sa direction sous YNS à travers ce cycle - symphonies 7, 8 et 9, de 2006 à 2009; 4 en 2011; 1, 2, 3, 5 et 6 de 2012 à 2017.

On comprendra que la facture s'est étoffée au fil du temps et que les premières exécutions seraient fort probablement différentes si on les refaisait aujourd'hui. D'où l'intérêt!

* * * *

ROMANTIQUE. Yannick Nézet-Séguin, Orchestre Métropolitain de Montréal. Bruckner, les 9 symphonies. Atma Classique. Coffret 10 CD.

Image fournie par Atma Classique

Bruckner, les 9 symphonies, de Yannick Nézet-Séguin et de l'Orchestre Métropolitain de Montréal

Flamboyant Charles Munch (1891-1968)

Charles Munch a été l'un des très grands maestros du siècle précédent, il faut le réaliser avec ces 13 CD que suggère la major Warner Classics.

Le chef strasbourgeois d'origine allemande (devenu Français au début du XXe siècle) y dirige tour à tour des exécutions passionnées des compositeurs issus de toutes époques: Hector Berlioz, Maurice Ravel, Johannes Brahms, Arthur Honegger, Camille Saint-Saëns, Edouard Lalo, Albert Roussel, Henri Dutilleux, Vivaldi, Mozart, Ernest Bloch, Gabriel Fauré, Tchaïkovski, Marcel Dellanoy, Franz Liszt, Bach, Gustave Samazeuilh, André Jolivet, Beethoven, Chopin.

Fils et neveu d'organistes, frère d'un chef de choeur, ce violoniste de formation a quitté l'Alsace pour Paris, a séjourné en Allemagne en tant que premier violon pour les chefs Wilhelm Furtwängler et Bruno Walter.

Dans les années 30, Munch a à son tour dirigé des ensembles parisiens, il y a imposé un style flamboyant et ses «couleurs chargées». À la Libération, il s'est installé aux États-Unis jusqu'en 1962, et est rentré à Paris.

Sauf un enregistrement de 1965 et un autre de la Symphonie fantastique en 1967, il est ici question d'enregistrements parisiens de l'entre-deux-guerres et de l'Occupation jusqu'à la Libération, ce qui permet de bien saisir l'approche de cet incontournable maestro.

* * * * 1/2

BAROQUE, CLASSIQUE, ROMANTIQUE, MODERNE. Charles Munch. The Complete Recordings on Warner Classics. Warner Classics.

Image fournie par Warner Classics

The Complete Recordings on Warner Classics, de Charles Munch