L'organisation norvégienne derrière le prix Nobel de la paix a déclaré mardi que le concert organisé après la cérémonie annuelle de remise de prix n'aura pas lieu en 2018 afin que l'événement puisse être réévalué.

ASSOCIATED PRESS

Le directeur de l'Institut Nobel norvégien, Olav Njolstad, a déclaré que l'hommage musical au lauréat du prix Nobel était «temporairement suspendu», une décision qui «émane d'un désir de repenser le format et le contenu du concert en plus de refléter la situation financière difficile de l'événement».

Le spectacle, présenté pour la première fois en 1994, a attiré de grands noms de l'industrie du divertissement. Lionel Richie, Bon Jovi, Aretha Franklin et Mary J. Blige font partie des artistes qui ont animé l'événement.

«Les préférences des gens en matière de médias ont changé radicalement depuis le premier concert, en 1994. Les organisateurs et les producteurs du concert en sont conscients», a déclaré M. Njolstad dans un communiqué. «Nous avons des difficultés à maintenir un financement adéquat et nous voulons utiliser l'année à venir pour développer un nouveau format.»

L'annulation n'est pas liée au scandale d'inconduite sexuelle et de crimes financiers qui a terni l'Académie suédoise et à la décision de ne pas décerner le prix Nobel de littérature cette année.

Le lauréat du prix Nobel de la paix est annoncé en octobre, tandis que la cérémonie de remise de prix et le concert ont généralement lieu le 10 décembre, à l'occasion de l'anniversaire de la mort du fondateur Alfred Nobel.

Les prix ont été créés à partir d'un legs laissé par l'industriel suédois et inventeur de la dynamite, qui voulait que sa fortune soit utilisée pour honorer de grandes réalisations en physique, chimie, médecine, littérature et pour l'avancement de la paix. Toutes les récompenses sont décernées à Stockholm, en Suède, à l'exception du prix de la paix, qui est remis à Oslo, en Norvège, comme le stipulait le testament d'Alfred Nobel.