Songza ajoute une liste francophone indie

Yann Perreau fait partie des artistes entendus sur... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Yann Perreau fait partie des artistes entendus sur la liste de lecture francophone de Songza.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le populaire service de musique en ligne Songza est en pleine campagne de séduction auprès du marché québécois et francophone. Il a tout récemment ajouté une liste de lecture baptisée Quebec Alt Rock & Indie Rock. Nous y avons entendu Jimmy Hunt, Dumas, Yann Perreau, L'Indice, Malajube et Les Trois Accords.

«Songza est disponible ici depuis août 2012 et nous avons ouvert un bureau à Toronto en octobre dernier. Nous avons cinq employés à temps plein et huit curateurs à temps partiel», explique Vanessa Thomas, responsable de Songza au Canada.

L'entreprise new-yorkaise a notamment engagé Alan Cross, un vieux routier de l'industrie radiophonique canadienne. Au Québec, il confie notamment des mandats de programmation à Steve Marcoux, coordonnateur de Coup de coeur francophone, ainsi qu'à la blogueuse Laurence Lebel (BRBR, Voir).

Songza compte 2,7 millions d'utilisateurs uniques chaque mois au Canada, dont «20 % au Québec», souligne Vanessa Thomas. Cela représente plus de 525 000 personnes.

«Nous travaillons avec l'industrie canadienne pour promouvoir le talent canadien, fait valoir Vanessa Thomas. Dès le départ, il était clair qu'il fallait des listes francophones.»

Songza offre un service web et mobile gratuit de recommandations musicales. Les utilisateurs peuvent choisir des listes d'écoute selon leur activité (sport, travail), l'ambiance recherchée, le genre ou les décennies musicales de leur choix.

Forte compétition pour le Québec

Les utilisateurs ont accès à plusieurs listes avec de la musique francophone du Québec: Voices of Quebec, Canada Rocks in French, Un air de (Franco)folies, Modern Montreal et La musique du Québec.

«Nous préparons une liste pour le Festival d'été de Québec et pour des événements comme la Saint-Jean-Baptiste, annonce Vanessa Thomas. Nous ferons encore une liste pour le festival Osheaga.»

La compétition est forte entre les différents services de musique en ligne et tous veulent exploiter le marché québécois. Deezer a maintenant un représentant à Montréal et s'est entendu récemment avec le Divan orange pour programmer une liste d'écoute avec les groupes qui se produisent dans la salle du boulevard Saint-Laurent.

Une bonne nouvelle pour les artistes québécois qui peuvent toucher des droits d'auteur, à défaut de vendre des disques.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer