• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers, Southland: «Musique de véranda» 
Source ID:366554; App Source:cedromItem

Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers, Southland: «Musique de véranda»

Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers ont «survécu»... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers ont «survécu» à l'épreuve du studio pour enregistrer leur second disque.

Photo André Pichette, La Presse

Daniel Lemay
La Presse

Six ans après leur premier disque, Paul Deslauriers et Dawn Tyler Watson lancent Southland, mariage parfait de la guitare et de la voix d'où émane une simplicité tout apparente.

«Nous sommes des performers...» Parmi les multiples occupations musicales de Paul Deslauriers, il y a ce duo voix-guitare avec la chanteuse Dawn Tyler Watson. Parmi les nombreux projets musicaux de la Britannique d'origine, ce duo avec le guitariste montréalais l'a envoyée en tournée au Canada anglais, aux États-Unis et en Europe, voyages au cours desquels ils ont réalisé les trois quarts des quelque 25 000 ventes de leur premier CD, En duo, disque autoproduit sorti en 2007.

«Dans le genre de musique que l'on fait, c'est un smash!», lance Paul Deslauriers, rencontré avec sa collègue à l'occasion du lancement de leur deuxième CD, Southland.

Pourquoi six ans entre les deux? Dawn Tyler Watson sourit en entendant son complice parler de «gestation d'éléphant» et de difficultés de toutes sortes avant de répondre franchement à la question: «Le travail en studio me paralyse et je fais tout pour l'éviter. Ce qui m'allume, ce qui nous allume, comme artistes, c'est la scène.»

Deslauriers explique que des performeurs comme eux, ne pouvant se nourrir de l'énergie des spectateurs, se retrouvent souvent dépourvus en studio. Et il ajoute, taquin: «Parfois, on fait entendre à Dawn des applaudissements enregistrés. Pour l'encourager...»

Le prochain disque du duo Deslauriers-Watson sera enregistré live, prédit La Presse!

Pour ceux qui pourront se souvenir, Southland est, stylistiquement, de la même eau que le premier sauf que, ici, plus de compositions originales viennent s'ajouter aux classiques du blues et du rock, dans un mélange que, sur le site du duo, on place dans la catégorie «musique de véranda».

Des classiques tels The Rain Song du duo Page/Plante qu'apprécieront, pour sa subtilité aérienne, les vieux fans de Led Zeppelin, et Crosstown Traffic de Jimi Hendrix où Deslauriers donne toute sa mesure de one-man rock'n'roll band. Il faut ajouter ici Ne me quitte pas de Jacques Brel, seule chanson française du disque, où Dawn Tyler Watson se laisse un peu aller à blower dans la finale. Les orthodoxes n'apprécieront pas.

Southland - titre tiré de la chanson Southland of the Heart de Bruce Cockburn que chante Deslauriers - comprend trois chansons écrites par l'excellent Rob Lutes avec sa femme Monique Riedel, dont la magnifique Small Ceremonies.

Les autres pièces de ce disque réalisé par Charles Papasoff sont de Trevor Finlay, dont une écrite avec Deslauriers, son vieux comparse de Guitar Explosion, une de Deslauriers seul, une de Tyler Watson seule - un blues où la guitare nous rappelle John Lee Hooker - et une dernière écrite ensemble: une Tootsie qui va décaper les murs de la véranda de mon oncle!

Musique simple, néanmoins, mariage parfait de la guitare et de la voix... «Simple en apparence», lance vite Paul Deslauriers, en expliquant que la simplicité va plus loin que l'absence de «bébelles».

«Faire de la musique simple, c'est plus compliqué qu'on pense. Il faut travailler fort pour réduire au minimum sans perdre le feeling. C'est une chose d'être laid back, mais il faut s'assurer de ne pas perdre la substance...»

 

Avec une voix comme celle de Dawn Tyler Watson, le risque de vide substantiel approche zéro: la diva à «la robe à 10 piastres» (du titre de son premier CD solo) allie comme pas une puissance et subtilité. Et aucun tic énervant.

Rien de mieux, pour s'en convaincre, que d'aller l'entendre en spectacle, comme samedi soir à la Maison du jazz avec son Dawn Tyler Watson Jazz Band (John Sadowy, Morgan Moore, Jim Hillman).

Avant les festivals (FIJM, Tremblant), le duo Paul Deslauriers/Dawn Tyler Watson, de son côté, se produira au spectacle-bénéfice pour la recherche sur la leucémie Blues for Life au Lion d'or le 22 mai. On nous promet une série de spectacles à l'automne.

D'ici là, Paul Deslauriers sera allé donner des master classes dans une île de la Colombie-Britannique, aura mis la dernière main à ce CD enregistré avec le sitariste Anwar Khurshid et aura travaillé au prochain du Paul Deslauriers Band (l'héritier de Black Cat Bone).

Dawn Tyler Watson, elle, aura donné des spectacles ici et là, chanté pour les aînés dans les centres d'accueil et continué de se demander si son prochain CD solo en sera un de jazz ou de blues...

Chacun de leur côté, Paul et Dawn enseignent la musique. Ils pourraient aussi enseigner ensemble. La musique et la «chimie», par exemple. La chimie organique.

Blues-rock

Dawn Tyler Watson & Paul Deslauriers, Southland




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer