Source ID:; App Source:

Le GAMIQ: la soirée de Galaxie et Jimmy Hunt

Deux semaines après le gala de l'ADISQ avait lieu dimanche soir le sixième Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ). Les grands gagnants de la soirée ont été Galaxie et Jimmy Hunt, qui ont remporté les prix de l'artiste et de l'auteur-compositeur de l'année.

Le groupe d'Olivier Langevin est aussi reparti avec le prix du spectacle, de la chanson et de l'album rock de l'année, alors que Jimmy Hunt a remporté ceux du clip et de l'album chanson de l'année.

«Les galas, il faut que tu prennes ça comme c'est: ça fait de la pub», a dit à La Presse le chanteur Olivier Langevin.

Au total, 19 trophées (surnommés les cochonnets dorés) ont été remis lors de la cérémonie animée par Rej Laplanche, qui était assisté de Canailles, excellent en tant que house band.

Le collectif hip-hop Alaclair Ensemble a été sacré révélation de l'année en plus de se mériter le prix de l'album hip-hop de l'année. Dans la salle de presse, MC Ogden a dit à La Presse - avec son humour absurde - d'être confus de ne pas être en nomination dans la catégorie «post-rigodon», étiquette avec laquelle Alaclair Ensemble décrit sa musique (son nouvel album triple s'intitule Musique Bas-canadienne d'aujourd'hui).

Le gala était sympathique, avec plusieurs performances dont celles de Meta Gruau, Half Moon Run (groupe à surveiller) Boogat, Buddy McNeil & the Magic Mirrors, Charlie Foxtrot, Dance Laury Dance, Dead Messenger et Géraldine. «Au GAMIQ, on attend pas la fin du gala pour faire le party», a dit Rej Laplanche (qui ne semblait pas se sentir à sa place), avant d'ajouter: «Je vais tenter de suivre votre débauche».

Les lauréats des 19 catégories ont été déterminés par des jurys spécialisés formés de journalistes et de programmateurs de plusieurs régions du Québec, autant anglophones que francophones. Le vote du public valait pour la moitié de la note dans les catégories nouvel artiste, spectacle, chanson, vidéoclip et révélation de l'année.

Parmi ceux qui ont gagné le prix de l'album de l'année dans leur genre musical, on retrouve Karim Ouellet (pop), Katie Moore (folk/country), Miracle Fortress (électro), Braids (indie), Kataklysm (Métal/Hardcore), Colin Stetson (expérimental), Les Guénilles (punk), Les Breastfeeders (rock'n'roll) et Colectivo (world).

Nouveau règlement cette année: étaient exclus les artistes dont l'une des chansons a atteint le top 50 BDS francophone ou anglophone ou qui ont déjà récolté une nomination à l'ADISQ dans certaines catégories de pointe. Cela écartait donc des artistes comme Bernard Adamus, Karkwa et Arcade Fire.

«On croit que ce n'est plus dans notre mandat de souligner leur excellence, nous avait expliqué en septembre dernier le directeur du scrutin, Sébastien Charest. On veut différencier les raisons d'être des deux galas.»

L'an dernier, les organisateurs avaient aussi modifié quelques règlements pour renforcer la mission du GAMIQ et le positionner clairement par rapport au Gala de l'ADISQ. L'intention est louable, mais cela peut écarter certains groupes et artistes qui sont «entre deux chaises». Au lieu de préserver à tout prix certains choix éditoriaux et artistiques, il faudrait peut-être miser sur la volonté de faire davantage connaître les artistes alternatifs et émergents au public.

Mais comme dirait Luc Brien, le chanteur des Breastfeeders, gagner un prix GAMIQ, «ça donne le goût de faire un autre album».

Une tape dans le dos, ça ne fait pas nécessairement vendre des disques, mais c'est déjà beaucoup.

Voici la liste de tous les gagnants:

Artiste de l'année présentée par Artisti

Galaxie

Auteur-compositeur de l'année

Jimmy Hunt

Spectacle de l'année

Galaxie

Chanson de l'année

Galaxie - Piste 1

(Écrite et composée par Olivier Langevin)

Vidéoclip de l'année

Jimmy Hunt - Motocross

(Réalisé par Yan Giroux)

Révélation de l'année

Alaclair Ensemble

Nouvel artiste au plus grand potentiel

The Barr Brothers

Album Chanson de l'année

Jimmy Hunt - Jimmy Hunt

Album Électro de l'année

Miracle Fortress - Was I The Wave?

Album Expérimental de l'année

Colin Stetson - New History Warfare Vol.2: Judges

Album Folk/Country de l'année

Katie Moore - Montebello

Album Hip-Hop de l'année

Alaclair Ensemble - 4,99

Album Indie Rock de l'année

BRAIDS - Native Speaker

Album Métal/Hardcore de l'année

Kataklysm - Heaven's Venom

Album Pop de l'année

Karim Ouellet - Plume

Album Punk de l'année

Les Guenilles - Aucun album

Album Rock de l'année

Galaxie - Tigre et diesel

Album Rock'n'Roll de l'année

Les Breastfeeders - Dans la gueule des jours

Album World de l'année

Colectivo - Tropical Trash




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer