Britney Spears a mis un terme à la bataille judiciaire qu'elle menait contre son ancien mari Kevin Federline pour obtenir la garde de ses enfants et la lui a abandonnée, a confirmé son avocate vendredi.

Mis à jour le 18 juill. 2008

L'avocate de Britney Spears, Laura Wasser, a annoncé aux journalistes qu'un accord avait été conclu entre sa cliente et M. Federline, qui continuera d'avoir la garde des deux enfants du couple.

«Britney et Kevin sont parvenus à trouver une façon de se partager leurs responsabilités de parents, et les enfants en seront les premiers bénéficiaires», a déclaré Laura Wasser, qui décrivait l'accord comme une «victoire pour la famille entière».

Laura Wasser n'a pas fourni de détails sur l'accord, qui doit encore être officiellement approuvé, selon un porte-parole de la cour. Ni Britney Spears, 26 ans, ni Kevin Federline, 30 ans, n'étaient présents lors de l'audience de vendredi.

Plus tôt dans la journée, la radio de Los Angeles KTTV et OK! Magazine, avaient annoncé en citant Mark Vincent Kaplan, l'avocat de Kevin Federline, que ce dernier allait conserver la garde exclusive de Sean Preston, 2 ans et demi, et Jayden James, un an et demi.

«Britney continuera d'avoir des droits de visite qui pourraient augmenter avec le temps», a ajouté Me Kaplan. «Kevin est ravi et les garçons vont très bien», a-t-il conclu.

Britney Spears a pour le moment un droit de visite surveillé deux jours par semaine en plus d'une nuit. Ses droits de visite ont été limités cette année alors que la chanteuse a été hospitalisée dans l'aile psychiatrique d'un établissement de Los Angeles, et placée sous curatelle le 1er février, son père Jamie Spears obtenant l'autorité sur elle et ses finances au moins jusqu'au 31 juillet.

Britney Spears et Kevin Federline avaient divorcé à l'été 2007 après moins de trois ans de mariage. Ils se disputaient depuis lors la garde de leurs deux petits garçons, et un procès aurait dû s'ouvrir vendredi.

Depuis sa séparation d'avec Federline à l'automne 2006, Britney Spears, qui fut de 2000 à 2005 la chanteuse la mieux payée au monde, a enchaîné les revers judiciaires, artistiques et personnels.