Source ID:517977; App Source:cedromItem

FIMAV: un 30e pour tous les goûts

Le Ratchet Orchestra présentera un hommage à Sun... (Photo: fournie par le FIMAV)

Agrandir

Le Ratchet Orchestra présentera un hommage à Sun Ra.

Photo: fournie par le FIMAV

Mario Cloutier

Le 30e Festival international de musique actuelle de Victoriaville, du 15 au 18 mai, a préparé une table de 30e anniversaire très variée avec de grands ensembles festifs et quelques-uns de ces duos dont il a la recette magique. Toutes les musiques y sont conviées au sein d'une fête de plus en plus rassembleuse. «C'est un événement global en quatre jours, un festival historique qui ne sera pas nostalgique», résume le grand chef depuis toujours, Michel Levasseur. Quatre concerts sont incontournables au 30e FIMAV.

1) Grands ensembles

Pas d'OSM à Victo pour les 30 ans du festival de la musique actuelle. Mais de gros groupes ayant l'esprit à la fête, ça oui: le Ratchet Orchestra (20 musiciens) en hommage à Sun Ra, qui aurait eu 100 ans le 22 mai, et en présence de l'ancien de l'Arkestra, Marshall Allen, 90 ans presque sonnés. Plus: le guitariste Fred Frith plus 11 musiciens, le saxophoniste Ken Vandermark plus 9, l'autre saxo Evan Parker plus 6... Qui dit mieux?

2) Duos magiques

Le FIMAV a toujours réuni des «duos» de prime abord improbables, ce qui donne des dialogues uniques, voire magiques sur scène. Imaginez, le gros rock du groupe Gros Mené avec le guitariste virtuose René Lussier, la voix de la grande Meredith Monk et sa complice Katie Geissinger, la violoniste d'Arcade Fire hors Reflektor Sarah Neufeld et Colin Stetson, le guitariste Fred Frith et le saxo Evan Parker. Même Michel Faubert y créera Parlures et parjures avec Pierre Labbé.

3) Vertes découvertes

Là, le FIMAV a toujours su faire. La jeune Ava Mendoza à la guitare, mélange de rock et jazz. Surprise régionale de Rimouski: le Grand groupe régional d'improvisation libérée (GGRIL). Les Russes d'Astma, entre bruitisme, free jazz et psychédélisme. Comme un jeune écho à Meredith Monk, la voix solo de la Norvégienne Maja Ratkje. Et pour les oreilles vraiment très curieuses: les retours de Richard Pinhas et de Keiji Haino.

4) Un kilomètre de sons

L'une des plus belles idées du FIMAV depuis quelques années est de répandre les sons nouveaux et innovants sur près d'un kilomètre au centre-ville de Victo. Cette année, huit installations sonores séduiront le grand public par leur inventivité et leur traitement de la matière sonore. Dix mille visiteurs l'an dernier, dont 5000 personnes assistant à la vingtaine de spectacles en salles. Dès le 12 mai à Victoriaville. De tout pour tous!




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un 30e historique pour le FIMAV

    Arts

    Un 30e historique pour le FIMAV

    Afin de souligner en grand le 30e anniversaire de son événement, le directeur général du Festival international de musique actuelle de Victoriaville... »

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer