Difficile de trouver meilleur hymne que Ready to Start pour donner le coup d'envoi à un concert aussi attendu que l'était celui d'Arcade Fire. C'est précisément avec cette chanson que le groupe a célébré en grande pompe, pour une deuxième soirée consécutive, ses retrouvailles avec Montréal.

LA PRESSE CANADIENNE

Alors que seulement 2400 personnes avaient pu assister au premier concert, qui a été présenté à guichets fermés mercredi soir au Métropolis, environ 75 000 personnes, selon les organisateurs, ont profité de ce spectacle gratuit en plein air, organisé dans le cadre du festival POP Montréal.

Comme ils l'avaient fait au Métropolis, les musiciens d'Arcade Fire ont enchaîné avec les énergiques chansons Keep the Car Running et No Cars Go, tirées de leur album Neon Bible (2007).

Arcade Fire a été précédé sur scène par Kid Koala et Karkwa, qui ont interprété plusieurs chansons extraites de la galette Les Chemins de verre, celle-là même qui avait permis au groupe de remporter le prestigieux prix musical Polaris, qui récompense le meilleur album canadien de l'année en 2010.

Cette année, le Polaris a été remis à Arcade Fire, concluant une année faste pour le groupe. La formation montréalaise vient de passer plus d'un an sur la route après avoir raflé de prestigieux prix aux Grammys, aux Junos et aux Brit Awards.

Par ailleurs, Win Butler profitera de son passage à Montréal pour prendre part à une partie amicale de basketball baptisée «POP vs JOCK», qui aura lieu samedi au Centre sportif de l'Université McGill.

Le match opposera des musiciens à des joueurs de haut calibre, dont Matt Bonner, des Spurs de San Antonio.

Sa comparse Régine Chassagne s'installera à l'orgue afin d'assurer l'ambiance musicale. Kid Koala livrera une performance lors de la mi-temps. Une «symphonie cycliste» intitulée DRONES/Revelations, composée par Richard Reed Parry (Arcade Fire), est au programme.

Les profits de l'événement seront versés à DJ Sports Club, une organisation à but non lucratif qui offre des programmes sportifs et éducatifs à des jeunes de l'arrondissement Sud-Ouest de Montréal.