(Toronto) L’actrice canadienne Sandra Oh a prononcé un vibrant discours lors d’une manifestation contre la haine envers les Asiatiques, samedi, à Oakland, en Pennsylvanie.

La Presse Canadienne

Une vidéo diffusée sur les médias sociaux montre l’actrice originaire d’Ottawa, mégaphone en main, dénoncer la recrudescence des gestes à caractère haineux dont sont victimes les Asiatiques aux États-Unis.

La vedette de la série Killing Eve, qui est d’origine coréenne, s’est dite reconnaissante envers ceux qui sont prêts à écouter les sentiments de peur et de colère que vivent de nombreux membres de sa communauté. Et une façon de surmonter cette peur, a-t-elle dit, c’est de tendre la main aux communautés.

L’ancienne star de Grey's Anatomy, qui a étudié à l’École nationale de théâtre du Canada à Montréal, a également lancé un défi aux participants à la manifestation pour qu’ils aident leurs « sœurs et frères dans le besoin ». Elle a conclu en se disant « fière d’être Asiatique ».

Sandra Oh avait également écrit sur son compte Twitter à propos du mouvement « Stop Asian Hate » après les fusillades dans trois salons de massage d’Atlanta, la semaine dernière, en Géorgie, qui ont fait huit morts. Sept des personnes tuées étaient des femmes et six d’entre elles étaient d’origine asiatique.

Plusieurs manifestations ont eu lieu en fin de semaine dans des villes américaines — mais aussi une dimanche à Montréal — pour dénoncer le racisme, la xénophobie et la misogynie.