(Montréal) Après l’Arizona plus tôt cette semaine, c’est au tour de l’Ohio de rejeter la candidature présidentielle du rappeur Kanye West.

La Presse Canadienne

La Cour suprême de l’État a tranché hier que le secrétaire d’État républicain Frank LaRose a respecté la loi quand il a refusé quelque 15 000 signatures et d’autres documents que le musicien avait présenté en appui à sa candidature.

Les avocats de la campagne de Kanye West dans l’Ohio s’étaient adressés aux tribunaux, en faisant valoir que M. LaRose était obligé d’accepter une candidature qui n’était pas contestée par une pétition ou qui n’enfreignait pas la loi.