(Beyrouth) La star de Hollywood Russell Crowe a annoncé jeudi avoir fait un don en faveur d’un restaurant de Beyrouth dévasté par l’explosion au port, à la mémoire du chef Anthony Bourdain qui aimait ses plats traditionnels.

Agence France-Presse

Le Chef, situé depuis des dizaines d’années au cœur du quartier bobo de Gemmayzé, est un restaurant local réputé pour ses plats de grand-mère.

Le restaurant comme le quartier ont été dévastés par l’explosion du 4 août, qui a fait plus de 171 morts et 6500 blessés et ravagé des quartiers entiers de Beyrouth.

Le Néo-Zélandais Russell Crowe, qui a notamment reçu l’Oscar du meilleur acteur pour le film Gladiator en 2000, a indiqué sur Twitter avoir effectué la donation « au nom d’Anthony Bourdain. »

« Je crois que c’est ce qu’il aurait probablement fait s’il était toujours là », a-t-il ajouté, à propos du légendaire chef américain qui s’est suicidé en 2018.

« J’espère que les choses pourront se remettre en place rapidement », a-t-il ajouté.

L’acteur néo-zélandais a fait sa donation de 5000 dollars sur une page GoFundMe créée par les fidèles de cette pépite beyrouthine. Près de 11 000 dollars ont été rassemblés en moins de 24 heures, un peu moins que l’objectif de 13 000 dollars.

C’est au restaurant Le Chef qu’Anthony Bourdain, célèbre pour ses émissions télévisées où il explorait la cuisine du monde entier, avait pris son premier repas, lorsqu’il avait été bloqué avec son équipe pendant une semaine au Liban lors de la guerre de 2006 avec Israël.

« Très bonne cuisine, très traditionnelle », disait Bourdain dans son émission, estimant que le restaurant offrait « une combinaison réussie » de l’ancien et du nouveau. C’est « un bon premier repas à Beyrouth ».