« Gee thanks, just bought it. » Ce sont les mots que chante Ariana Grande dans son tube 7 Rings. Et ce sont les mots qu’a publiés sous l’une de ses publicités, sur Instagram, la chaîne américaine de prêt-à-porter Forever 21.

La Presse

Erreur. Deuxième erreur : non seulement la mannequin de la campagne ressemble étrangement à la star de la pop, mais elle arbore aussi une coiffure similaire à la sienne et ses accessoires fétiches dans les cheveux. Comme c’est le cas dans une trentaine de photos et de vidéos de promo.

Résultat : Ariana Grande poursuit désormais ladite chaîne pour violation de droits d’auteur. La somme réclamée ? Un petit total de 10 millions US.

Selon le Hollywood Reporter, Forever 21 aurait tenté de sceller une entente de marketing avec la chanteuse avant la sortie de son dernier album, thank u, next.

Comme cette dernière a répliqué que, pour chaque publication commanditée sur Instagram, elle réclamait « une somme bien dans les six chiffres », la collaboration n’a jamais eu lieu.

Visiblement, la solution de rechange trouvée par la boutique ne sera guère économique.