En concert à Dubaï mercredi dernier, le chanteur du groupe britannique The 1975 a fait un coup d’éclat pour protester contre la loi interdisant les relations sexuelles hors mariage hétérosexuel aux Émirats arabes unis.

La Presse

Descendant dans la foule pendant son interprétation de la chanson Loving Someone, le leader Matt Healy a embrassé un spectateur sur la bouche avant de remonter sur scène pour déclarer son amour (et l’amour de Dieu) à ses fans LGBTQ.

Après ce tout premier concert du groupe aux Émirats arabes unis, où les démonstrations d’affection entre personnes de même sexe sont également mal accueillies, Healy a tweeté : « Je ne pense pas que je serai réinvité vu mon “comportement”, mais sachez que je vous aime et que je n’aurais pas agi différemment si je l’avais pu. Mais qui sait ? Peut-être vont-ils me laisser revenir, on verra. »

Engagé en faveur de la diversité sexuelle, le groupe de Manchester a contribué l’an dernier au financement d’un centre communautaire LGBTQ+ à Londres. — Frédéric Murphy