(Québec) Un concours architectural sera lancé pour la construction de l’Espace Riopelle, le nouveau pavillon du Musée national des beaux-arts du Québec.

Publié le 2 déc. 2021
Tommy Chouinard
Tommy Chouinard La Presse

Les travaux commenceront à l’été 2023 et l’ouverture est prévue en 2025. Jeudi, le premier ministre François Legault a confirmé ce projet rendant hommage au « plus grand peintre du Québec », un « géant de notre histoire ».

Le projet totalise 143 millions : 43 millions pour la construction (20 millions du gouvernement, 20 millions de la Fondation Riopelle et 2,5 millions de la Fondation du MNBAQ) et 100 millions en dons d’œuvres de la part de Michael Audain, André Desmarais, France Chrétien Desmarais, Pierre Lassonde et Yseult Riopelle (fille du peintre).

Il s’agit d’un « legs sans précédent dans l’histoire de la philanthropie culturelle du Québec », a souligné Christiane Germain, présidente du conseil d’administration du MNBAQ. Prenant soin de prononcer la majeure partie de son discours en français, Michael Audain, homme d’affaires de la Colombie-Britannique, a déclaré qu’il « considère Riopelle comme un des plus grands artistes canadiens de tous les temps et, de manière importante, comme un véritable héros culturel ici au Québec comme à l’international ».

« Il aura fallu un collectionneur et un philanthrope de la côte ouest canadienne pour nous rassembler et nous rappeler l’importance de Riopelle pour le patrimoine québécois », a relevé Pierre Lassonde.