L’équipe de baseball les Guerriers s’entraîne au parc du Pélican, à Montréal. Sa vingtaine de joueurs, tous vivant avec une déficience physique ou mentale, bénéficient d’un encadrement particulier grâce à un nouveau programme de baseball adapté, lancé par Michel Baillargeon et Gaëtane Anglehart, de l’Association baseball St-Esprit. Pour les Guerriers, ce n’est pas le pointage qui compte, mais la camaraderie.

Robert Skinner Robert Skinner
La Presse

C’est en accompagnant son fils à ses entraînements de baseball Atome que le photographe Robert Skinner a aperçu des participants au programme de baseball adapté de l’Association baseball St-Esprit. « Les enfants s’amusaient ferme avec les parents et les bénévoles au parc du Pélican. Les côtoyer et les photographier a été un pur plaisir pour moi », dit le photographe.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Gabriel Aspirot, 15 ans, écoute les conseils d’Éric Charron, ancien lanceur dans l’organisation des Expos de Montréal et entraîneur-chef des Guerriers. « Les sourires des joueurs valent plus que tout », dit-il.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Victor-Alexandre Beaumont, 8 ans, court avec Renaud Lefort, de l’équipe humoristique Les 4 Chevaliers Easton, pendant la journée Rêve d’un jour du tournoi Atome A de l’Association baseball St-Esprit.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Mario Stevenson, 7 ans. Le programme bénéficie de l’appui de la Fondation Jays Care des Blue Jays de Toronto, qui aide depuis 30 ans des joueurs aux prises avec des limitations physiques ou cognitives à s’amuser, s’épanouir et se faire de nouveaux amis en jouant au baseball.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Victor Nogueira Holanda, 7 ans, court vers le deuxième but sous le regard de son père Fabio.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Alan Drezet, 7 ans, est bien installé au premier but. Le garçon en est à sa troisième saison de baseball adapté à Drummondville, où le programme existe depuis neuf.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Pour Anthony Nadeau, 15 ans, le baseball est une affaire de famille. Son frère Samuel joue pour le Rocket South Shore de Coaticook, de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Un groupe de jeunes pionniers du baseball adapté de Montréal. Une vingtaine de jeunes s’entraînent avec les Guerriers, une équipe fondée en mars dernier.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Victor-Alexandre Beaumont, 8 ans, prend son élan au côté de Sharon Scimeca, éducatrice spécialisée et entraîneuse bénévole. Pour elle, le programme est un formidable moyen de permettre aux jeunes de réaliser leur plein potentiel.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Des joueurs exercent leurs lancers. La fondation Jays Care des Blue Jays de Toronto offre notamment au programme une formation pour les entraîneurs, des manuels d’exercices et de l’équipement.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

L’entraîneur Yannick Mondion, à gauche, félicite Mario Stevenson, 7 ans, qui a participé avec son père Jason à l’activité Rêve d’un jour.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Des joueurs de programmes de baseball adapté d’un peu partout au Québec ont participé à l’activité Rêve d’un jour, organisée au début du mois de juillet au parc du Pélican.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Guillaume Bérubé-Cliche, 9 ans, avec sa maman Marie-Claude. On compte aujourd’hui dans l’ensemble du Québec une bonne quinzaine de programmes de baseball adapté.