Source ID:c073ac3ee26635039dce7279e66eda1c; App Source:StoryBuilder

Vente aux enchères automnale d'Heffel

The Lab, 1925, Sir Frederick Grant Banting, huile... (Photo fournie par la Maison Heffel)

Agrandir

The Lab, 1925, Sir Frederick Grant Banting, huile sur carton, 25,1 cm x 34,6 cm.

Photo fournie par la Maison Heffel

Les 135 oeuvres d'art qui seront vendues aux enchères par la Maison Heffel, le 21 novembre à Toronto, peuvent être admirées dans les salles du bureau montréalais de Heffel, au 1840, rue Sherbrooke Ouest, jusqu'à samedi, de 11 h à 18 h.

Parmi les peintres dont des toiles seront mises en vente dans l'historique musée Design Exchange de Toronto, citons les peintres québécois Jean-Paul Riopelle et Jean Paul

Lemieux ainsi que de grands artistes canadiens tels que Tom Thomson, Emily Carr, Alex Colville, Arthur Lismer, Lawren Harris et Jack Bush. Seront également en vedette quelques artistes étrangers tels que Fernando Botero, Karel Appel et Andy Warhol. La Maison Heffel estime que sa vente automnale pourrait permettre d'amasser entre 15 et 20 millions de dollars.

«Les oeuvres présentées dans le cadre de cette vente sont phénoménales, et démontrent la puissance du Canada et l'importance de la Maison Heffel sur le marché international de l'art», affirme David Heffel, président de la Maison de vente aux enchères Heffel, par voie de communiqué. Nous sommes fiers et ravis de présenter cette collection de chefs-d'oeuvre au public, et sommes impatients de tenir d'autres ventes aux enchères de ce calibre dans un marché qui ne cesse de prendre de l'importance pour nous.»

Plusieurs oeuvres seront très convoitées durant cette vente. Par exemple, la toile gestuelle Jouet réalisée en 1953 par Riopelle, estimée entre 1,2 et 1,6 million. Ou encore Fishboats, Rivers Inlet, d'E. J. Hughes, une peinture qu'Heffel avait vendue aux enchères en 2004, en présence de l'artiste britanno-colombien qui avait pu voir sa toile cédée pour une somme record. Cette oeuvre peinte en 1949 est évaluée entre 900 000 et 1,2 million.

Lors de cet encan, la vente de The Lab, un tableau de Frederick Banting, codécouvreur de l'insuline et lauréat du prix Nobel, se fera en partie au bénéfice du Banting & Best Diabetes Center, une unité de la Faculté de médecine de l'Université de Toronto, dont la tâche est de faire avancer la recherche sur le diabète et de fournir des soins aux patients qui en sont atteints.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer