Le chapeau mou de Michael Jackson, la robe d'Ella Fitzgerald et la trompette de Louis Armstrong sont réunis à Washington dans le cadre d'une exposition qui rend hommage à la célèbre salle de concert new-yorkaise Apollo, qui a entre autres contribué au succès de ces artistes.

ASSOCIATED PRESS

C'est le Musée de l'histoire noire au sein du Smithsonian (dont la première pierre n'est pas encore posée) qui est à l'origine de cette exposition qui se tiendra à partir de vendredi au National Museum of American History de Washington, drainant ainsi un peu de l'esprit de Harlem dans la capitale fédérale.

Michael Jackson avait remporté le trophée jeunesse de la Nuit des amateurs à l'Apollo Theater en 1967, après s'être produit sur scène au sein des Jackson Five. Ella Fitzgerald avait débuté au cours du même type de soirée à l'âge de 17 ans.