Quoi voir, quoi faire cette semaine ? Voici les suggestions culturelles de nos journalistes.

Charles-Éric Blais-Poulin
Charles-Éric Blais-Poulin La Presse
Laila Maalouf
Laila Maalouf La Presse
Josée Lapointe
Josée Lapointe La Presse

En salle : Feist en 360˚ à Ottawa

Du 14 au 17 octobre, deux fois par jour, la chanteuse pop Feist présentera Multitudes, concert intime et immersif, au Centre national des arts d’Ottawa. Au cours de cette résidence, l’autrice-compositrice-interprète de Regina offrira des chansons inédites rehaussées par le concepteur Rob Sinclair, collaborateur de David Byrne, Peter Gabriel et Tame Impala. Le spectacle à 360˚, à la fois sur les plans de la sonorisation et de la mise en scène, promet d’être « radicalement communautaire » et ponctué de « rebondissements qui brouillent les rôles entre le public et l’artiste ». Ce programme non traditionnel a un prix : quelque 140 $ pour l’une des rares places dans l’énigmatique Studio 2.

Consultez le site du concert

En salle : une expo signée Mariana Mazza

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Mariana Mazza

L’humoriste et actrice Mariana Mazza, qui est aussi peintre à ses heures, exposera ses œuvres pour la première fois du 3 au 6 novembre à l’Institut National Art contemporain, à Montréal. « Après un an de pandémie à faire des toiles seule chez moi, je les expose enfin ! », a-t-elle écrit sur Facebook. Queso y papa présentera 39 toiles de style pop art qui mettent en lumière des personnages et des personnalités célèbres qu’elle « adore ». Toutes les toiles seront mises en ligne dès le 2 novembre et en vente sur place ou sur son site web, de même que des reproductions signées de ses tableaux préférés.

Consultez les détails de l’exposition

En salle : Marie Davidson à Phénomena

PHOTO SAMANTHA BLAKE, FOURNIE PAR BONSOUND

Marie Davidson & L’Œil nu

Un an après la sortie de son album Renegade Breakdown et après un passage au FME à Rouyn-Noranda début septembre, Marie Davidson présentera ses nouvelles chansons pour la première fois à Montréal, à La Tulipe, dans le cadre du festival Phénomena, avec son groupe L’Œil nu passé de trio à quatuor. L’ex-reine de la musique électronique devenue autrice-compositrice-interprète, qui a d’ailleurs récolté trois nominations pour cet album au Gala de l’ADISQ, n’a pas foulé une scène montréalaise depuis la fin de sa précédente tournée en 2019. Les retrouvailles s’annoncent belles et intenses.

Consultez le site du festival

En salle et à l’extérieur : Jeunes virtuoses en concert au centre-ville

PHOTO FOURNIE PAR LES JEUNES VIRTUOSES DE MONTRÉAL

Le chef Denis Brott et les Jeunes Virtuoses de Montréal

Les Jeunes Virtuoses de Montréal entament une grande tournée de 25 concerts gratuits — intérieurs et extérieurs — au centre-ville, avec deux premières prestations ce jeudi : à 12 h, dans le Jardin d’art de BAnQ, et à 17 h, à l’Esplanade de la Place des Arts, dans le Quartier des spectacles. Au menu, sous la direction du chef Denis Brott, le Concerto brandebourgeois n3 de Bach, la Sérénade de Tchaïkovski, Les quatre saisons de Vivaldi, la suite Holberg de Grieg, ainsi que le légendaire Tango III du compositeur québécois André Gagnon. Ce projet du Festival de musique de chambre de Montréal permet à 15 jeunes virtuoses de monter sur scène grâce au soutien de la Ville dans le cadre du programme Agir pour l’animation du centre-ville par les festivals et évènements 2021.

Consultez le site de l’évènement