Le week-end est à nos portes. Quoi faire ? Quoi voir ? Nos journalistes présentent leurs suggestions.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Silvia Galipeau Silvia Galipeau
La Presse

Théâtre : Le retour de Soifs Matériaux

Soifs, la fresque de Marie-Claire Blais, est une œuvre monumentale qu’on imagine mal résonner au théâtre. Et pourtant, ce cycle romanesque foisonnant fait l’objet d’un spectacle-fleuve, Soifs Matériaux, créé au FTA sous la direction des directeurs artistiques d’UBU, Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, avec une impressionnante distribution. La musique unique de l’auteure y devient, par moments, presque palpable. Du magnifique ouvrage ! 

La pièce est présentée au théâtre Espace Go, du 24 janvier au 16 février.

> Consultez le site du théâtre : https://espacego.com/saison-2019-2020/soifs-materiaux/

Musique : Festival Lux Magna

IMAGE FOURNIE PAR LE FESTIVAL

Affiche du festival

Montréal, ville de festivals, même en hiver. Lux Magna (lumière vive, en latin) est un évènement multidisciplinaire hivernal de cinq jours où se côtoient musique et arts locaux. Organisé par des femmes et des personnes non binaires issues des scènes artistiques de la métropole, Lux Magna veut mettre en lumière (justement) la musique, la danse, le spoken word et les arts visuels. Pour sa deuxième édition, le festival présentera notamment des spectacles, des ateliers, des stages, des sessions de lectures et même des soirées dansantes dans plusieurs lieux de la ville. Ce jeudi, c’est soirée de poésie montréalaise à la bibliothèque du Plateau-Mont-Royal de 18 h à 20 h, puis un évènement où se mêlent danse expérimentale et gastronomie intitulé Eat, play, motherland love, est présenté à la Sala Rossa dès 21 h. Vendredi à 21 h, la Casa del Popolo accueillera une soirée punk toute au féminin avec Dogma, Blemish, Gril Circles, Armata et Kavtion. Une dizaine d’autres présentations sont à l’affiche jusqu’à dimanche. 

Le festival se déroule du 22 au 26 janvier.

> Consultez le site du festival : https://www.luxmagna.ca/

Cinéma : Shoah de Claude Lanzman

PHOTO FOURNIE PAR GOETHE-INSTITUT DE MONTRÉAL

Une scène du film Shoah

Il y a 75 ans, le 27 janvier 1945, le camp de la mort d’Auschwitz-Birkenau était libéré du joug des nazis. À l’occasion de cet évènement marquant de la Seconde Guerre mondiale et de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, le célèbre et incontournable documentaire Shoah (1985), de Claude Lanzmann, sera présenté en trois segments. Lanzmann a consacré 11 ans de sa vie au tournage de ce film de 9 heures et demie dans lequel survivants et bourreaux de l’Holocauste témoignent. Chaque soirée de projection sera précédée d’une présentation par un expert. Le Goethe-Institut de Montréal participe à cet évènement exceptionnel.

Le documentaire est présenté les 27, 29 et 30 janvier à la Cinémathèque québécoise, dès 18 h 30.

> Consultez le site de la Cinémathèque : https://www.goethe.de/ins/ca/fr/sta/mon/ver.cfm?fuseaction=events.detail&event_id=21727349

Théâtre : Les Trois petits vieux qui ne veulent pas mourir

PHOTO FOURNIE PAR LA MAISON THÉÂTRE

Les trois petits vieux qui ne voulaient pas mourir sont interprétés par Vania Beaubien, Alexandre L’Heureux et Isabel Rancier.

C’est l’histoire de trois petits vieux qui reçoivent un jour une lettre leur annonçant que leur dernière heure est arrivée. Est-ce possible ? Qui est la mort ? Et si on était éternel ? La Maison Théâtre propose ces jours-ci une réflexion délicate toute en tendresse, signée Suzanne van Lohuizen (traduite du néerlandais par Marijke Bisschop) autour du deuil. Au menu : demi-masques, accordéon, clarinette, avec de graves interrogations, certes, desquelles se dégagent toutefois une touchante et inspirante célébration de la vie et de l’amitié. Les trois petits vieux qui ne voulaient pas mourir, mise en scène par Johanne Benoit, est interprétée par Vania Beaubien, Alexandre L’Heureux et Isabel Rancier.

Le spectacle est présenté à la Maison Théâtre du 29 janvier au 2 février, puis partout au Québec, du 21 février au 12 juin.

> Consultez le site de la Maison Théâtre : https://www.maisontheatre.com/spectacle/les-trois-petits-vieux-qui-ne-voulaient-pas-mourir/

> Consultez le site pour connaître les dates de la tournée : https://www.theatredufret.com/calendrier1.html

Théâtre : Une dixième année pour À la belle étoile

PHOTO FOURNIE PAR LE THÉÂTRE

À la belle étoile est une adaptation originale de Hansel et Gretel, des frères Grimm.

Le très joli et tout petit théâtre de L’Illusion célèbre les 10 ans du spectacle À la belle étoile, une adaptation originale de Hansel et Gretel, des frères Grimm. Ce spectacle pour les 5 à 10 ans, qui a parcouru le Québec, voyagé au Canada, même aux États-Unis, est une relecture tout en humour et en simplicité, avec acteurs et marionnettes, du fameux conte. Une façon simple et éprouvée d’initier les jeunes au théâtre. À la belle étoile est une adaptation et une mise en scène de Claire Voisard.

Le spectacle est présenté à L’Illusion du 28 janvier au 9 février. Représentations familiales les samedis et dimanches, à 14 h.

> Consultez le site du théâtre : http://www.illusiontheatre.com/spectacles/a-la-belle-etoile