• Accueil > 
  • Arts 
  • > Alain Simard: «Spectra gardera sa personnalité» 
Source ID:377447; App Source:cedromItem

Alain Simard: «Spectra gardera sa personnalité»

Le cofondateur de L'Équipe Spectra, Alain Simard, lors... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Le cofondateur de L'Équipe Spectra, Alain Simard, lors du dévoilement de la programmation gratuite du Festival international de jazz de Montréal.

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Daniel Lemay
La Presse

«Je suis en pourparlers avec Geoff Molson parce que sa famille est attachée à Montréal depuis 250 ans et qu'il est à même d'assurer la pérennité de Spectra et l'autonomie de sa mission.»

Hier encore, au dévoilement de la programmation gratuite du Festival de jazz de Montréal, le cofondateur de L'Équipe Spectra, Alain Simard, réagissait à l'article de La Presse Affaires paru samedi dernier sous le titre «evenko achète Spectra». Il insiste: si les négociations aboutissent, L'Équipe Spectra deviendra une filiale à part entière du Groupe CH, «au même titre que le Canadien, le Centre Bell ou evenko».

«evenko n'achètera pas, ou, comme certains l'ont dit, n'avalera pas Spectra», a répété Simard en parlant de la division spectacles du Groupe CH, qui fait entre autres la promotion des spectacles au Centre Bell.

Détail comptable pour certains, la différence est importante pour lui: «Mes discussions avec Geoff Molson ont toujours exclu expressément ce scénario de fusion. Si le Groupe CH devient propriétaire en tout ou en partie, Spectra gardera son personnel et sa personnalité. Ma volonté, en fait, est que Spectra reste une compagnie distincte.»

«Partenariat stratégique»

Alain Simard affirme par ailleurs n'avoir «aucun problème à travailler en partenariat stratégique avec evenko». «Nous formons des entités complémentaires, dit-il, mais dans des ordres complètement différents: les revenus de billetterie combinés de nos trois festivals n'égalent même pas les revenus d'un spectacle des Rolling Stones au Centre Bell!»

L'Équipe Spectra, fondée en 1977 par Alain Simard, André Ménard et Denyse McCann, a mis sur pied et gère le Festival international de jazz de Montréal, les FrancoFolies et Montréal en lumière, des organismes sans but lucratif.

En entrevue avec La Presse, M. Simard a répété avoir toujours refusé les offres de multinationales du spectacle comme Live Nation et AEG, qui produit entre autres les spectacles de Céline Dion et de Leonard Cohen. Ces géants convoient bien sûr le joyau de Spectra: le Festival de jazz, la plus grande manifestation musicale au monde.

«J'ai toujours su que si je cédais Spectra, ce serait à des Montréalais. Geoff Molson est un Montréalais comme moi et son attachement à la ville n'a jamais fait de doute.» Pas de doute non plus sur la puissance spectaculaire d'un éventuel conglomérat Molson-evenko-Centre Bell-Spectra-Festival de jazz...




À découvrir sur LaPresse.ca

  • evenko achète Spectra

    Québec

    evenko achète Spectra

    Transaction importante dans l'industrie du divertissement au Québec: evenko fera l'acquisition de l'Équipe Spectra, a appris La Presse... »

  • De la musique plein la rue au Festival de jazz

    Festival de jazz

    De la musique plein la rue au Festival de jazz

    D'abord, il y a les noms à coucher dehors un soir de festival: The Harpoonist&the Axe Murderer, des méchants bluesmen assurément; le métaphysique... »

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer