Le 20 septembre dernier, à l'occasion du Marathon Oasis de Montréal, 105 participants ont couru sous les couleurs de la Fondation du Centre de Réadaptation en Dépendance de Montréal. Depuis plusieurs semaines déjà, ils s'entraînaient pour relever le défi de courir 5km, 10km, 21km ou 42km.

Publié le 24 sept. 2015
LA PRESSE

Grâce à cette participation et aux dons qu'ils ont collectés, plus de 30 000 $ vont être reversés au projet Cap sur la famille du Centre de réadaptation en dépendance Montréal - IU (CRDM - IU), anciennement Centre Dollard-Cormier. Il s'agit d'un bénéfice record pour cette quatrième année.

Les spectateurs présents sur les bords des routes ont également pu suivre la performance de Maxim Martin, porte-parole de la Fondation, qui a couru le demi-marathon en 2h. Luc Gélinas, un journaliste sportif, a quant à lui couru son premier marathon complet en 4h14.

Maxim Martin a fait lui-même son cheminement vers la sobriété avec le CRDM-IU. « Si en faisant le 21km ça aide des familles à retrouver une vie sans dépendances, je suis fier d'avoir accompli ça pour elles, a dit M. Martin. Il n'est jamais trop tard pour changer de vie et j'en sais quelque chose ». Luc Gélinas a quant à lui annoncé qu'il courrait à nouveau pour Cap sur la famille l'an prochain.

vient en aide aux familles dont les parents ont des problèmes de dépendance aux drogues, à l'alcool, au jeu ou de cyberdépendance et dont les enfants âgés de 6 à 12 ans en subissent les méfaits. Ce programme a été conçu afin que chaque famille qui éprouve des difficultés puisse trouver le soutien, les réponses et les outils pour reconstruire une vie familiale loin des dépendances. Cap sur la famille permet notamment d'éviter la transmission intergénérationnelle de la dépendance.