Le 29 mars dernier, la Table locale de médecine générale du RLS de Jardins-Roussillon, en collaboration avec la Fondation Anna-Laberge, ont procédé à la remise des prix J.-Roger-Laberge et de la relève.

Publié le 3 avril
La Presse

Lors d’un 5 à 7, sous le thème de la convivialité, le Dr Alain Primeau et la Dre Audrey Paquin ont été reconnus par leurs pairs.

« Initiée par la Table locale de médecine générale du RLS de Jardins-Roussillon, la remise de ces deux prix permet de souligner l’implication d’individus au sein de notre communauté de pratique qui se sont démarqués tant sur le plan personnel que professionnel. Par le biais de cette reconnaissance, nous mettons en lumière leur grande polyvalence en tant que médecins de famille qui travaillent autant à l’Hôpital qu’en première ligne », a dit le Dr Félix Le-Phat-Ho, président de la Table locale de médecine générale du RLS de Jardins-Roussillon.

Le prix J.-Roger-Laberge a été décerné à Dr Alain Primeau. Ce prix a pour but de reconnaître -par son humanité et sa persévérance- l’engagement d’un médecin de famille dans sa communauté. Premier chef du département de médecine générale de l’Hôpital Anna-Laberge, Dr Primeau a ensuite poursuivi sa pratique au GMF J.-Roger-Laberge de Châteauguay. Sa source d’inspiration est sans contredit le défunt Dr J.-Roger-Laberge. À l’aube de sa retraite, il est donc conséquent et approprié que le premier prix lui soit décerné.

Le prix de la relève a été décerné à Dre Audrey Paquin. Ce prix reconnaît l’engagement d’un médecin de famille en début de pratique. Reconnue pour son empathie et sa persévérance, Dre Paquin évolue au sein de l’équipe médicale du CLSC Châteauguay et fait de la prise en charge en santé mentale ainsi que du soutien à domicile. En plus de s’être rapidement impliquée auprès de ses collègues, elle a participé aux nombreux efforts demandés depuis le début de la pandémie de COVID-19.

« Lorsque Dr Le-Phat-Ho m’a contactée pour que nous collaborions à l’organisation de ce 5 à 7, j’ai immédiatement accepté. Je crois qu’il est primordial de reconnaître le dévouement des médecins généralistes de notre territoire. La pandémie de COVID-19 nous a permis -entre autres- de comprendre à quel point les travailleurs de la santé jouent un rôle important dans la santé de notre communauté. Un merci spécial à nos partenaires en biens et services qui ont généreusement participé à cette activité de reconnaissance ô combien appréciée », a dit Maude Daoust, directrice générale de la Fondation Anna-Laberge.

La Table locale de médecine générale du RLS de Jardins-Roussillon est reliée au département régional de médecine générale (DRMG) de la Montérégie. Les membres de la Table locale s'affairent à la coordination, à la planification et au recrutement des services médicaux généraux du territoire via le comité de direction du DRMG de la Montérégie. Ceux-ci comprennent les services offerts en établissement (Hôpital Anna-Laberge, CHSLD, CLSC) et en première ligne (GMF, GMF-R, GMF-U, COOP et cliniques). La Table locale a également pour objectif de promouvoir la médecine familiale et de mobiliser les ressources sur le terrain afin de répondre aux nombreux défis associés aux soins dispensés à la population.

Depuis 35 ans, la Fondation Anna-Laberge recueille des fonds afin de soutenir le développement des services et des programmes de santé offerts dans les établissements du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest, sur le territoire de Jardins-Roussillon. Plus précisément, la Fondation œuvre sur 24 municipalités et répond aux besoins de l’Hôpital Anna-Laberge, des centres d’hébergement de Châteauguay, La Prairie et Pierre-Rémi-Narbonne ainsi que des CLSC Châteauguay, Kateri, St-Rémi et Napierville.