Le 23 mars dernier, 15 grandes compagnies d’assurances ont annoncé un partenariat avec Canards Illimités Canada, organisme environnemental à but non lucratif spécialisé dans la conservation des milieux humides.

Publié le 26 mars
La Presse

Le partenariat, appelé Force de la Nature, devrait représenter un investissement dans les infrastructures naturelles de quatre millions$ au cours des trois prochaines années, afin de circonscrire les risques d’inondations dans les collectivités urbaines.

Les solutions inspirées de la nature comme les infrastructures naturelles (souvent appelées les « infrastructures vertes ») consistent à restaurer et à gérer activement les ressources naturelles pour produire des résultats positifs, dont la résilience climatique, la biodiversité et la qualité de l’eau.

« Les réseaux de milieux humides sains et interconnectés réussissent phénoménalement à absorber d’importantes quantités d’eau et à réduire les inondations, en assurant l’habitat critique de centaines d’espèces fauniques, en séquestrant le carbone et en filtrant les contaminants pour éviter qu’ils se déversent dans nos bassins versants », a déclaré Mark Gloutney, directeur national de la Science pour Canards Illimités Canada.

Les partenaires de ce programme – Aviva Canada, CNA Canada, Definity, Gallagher, Gore Mutual, HUB International, Intact, Navacord, Northbridge, SGI, Travelers Canada, Trisura, Wawanesa, Westland et Zurich Canada– sont tous membres de l’industrie canadienne de l’assurance. Ils investissent proactivement, depuis un certain temps déjà, dans les outils de modélisation prédictive, dans la recherche et dans la promotion de l’intérêt public dans les domaines de la résilience climatique et de l’atténuation des inondations.

« Ce qui distingue l’initiative Force de la nature, c’est que nous nous réunissons comme chefs de file de l’industrie de l’assurance au Canada pour financer les projets d’infrastructures naturelles communautaires dans les zones périurbaines et dans les bassins versants en amont dans la région du delta du Fraser, en Colombie-Britannique, et dans les régions très peuplées de l’Ontario et du Québec », a déclaré Tina Osen, présidente de HUB International Canada.

« Nous sommes très heureux de pouvoir participer à cette initiative avec un collectif aussi impressionnant de compagnies d’assurances avant-gardistes, a pour sa part fait savoir Larry Kaumeyer, chef de la direction de Canards Illimités Canada. Ensemble, j’ai bon espoir que nous pourrons influencer l’évolution au niveau territorial tout en mettant en lumière l’importance de la conservation des milieux humides, élément essentiel de la solution pour s’adapter au changement climatique. »

Le processus de planification des projets sera lancé en avril 2022 de concert avec les partenaires du secteur public et du secteur privé et les intervenants dans les localités. Il fera appel aux indicateurs et aux outils de modélisation mis au point par des partenaires universitaires et par l’institut de recherche de Canards Illimités Canada pour prioriser les projets d’après des considérations comme les risques d’inondations et la taille des populations fragilisées.