La Fondation de l’Hôpital général de Montréal (FHGM) a annoncé le 22 février dernier la clôture de sa campagne majeure de financement CODE ViE : un soutien vital pour des soins vitaux.

Publié le 22 février
La Presse

Lancée en novembre 2018, cette campagne a dépassé toutes attentes en recueillant un total de 110 millions de dollars, soit 10 millions de plus que l’objectif de 100 millions fixé. Il s’agit d’une mobilisation sans précédent dans l’histoire de la FHGM.

« L’appel de CODE ViE a été entendu et a su rallier la communauté dans le but de faire avancer la médecine du futur et la recherche de pointe au Québec. L’impact de cette campagne résonnera bien au-delà des murs de l’Hôpital général de Montréal puisque l’institution voit plus de 40 hôpitaux de première ligne à travers le Québec y référer ses patients. Du fonds du coeur, merci à tous les donateurs et donatrices, aux partenaires ainsi qu’à l’incroyable cabinet de campagne et l’équipe hors pair de la Fondation », souligne Jean-Guy Gourdeau, président - directeur général de la FHGM.

Pour atteindre son objectif, la Fondation a pu compter sur l’aide d’un cabinet de campagne coprésidé par André Desmarais, France Chrétien-Desmarais, David McAusland et Andrew Molson, et comprenant dans ses rangs : Kim Anderson, Grégory Charles, Jacques Chamberlain, Richard Cherney, Vincenzo Ciampi, Yvan Cournoyer, Brenda Gewurz, Gail Jarislowsky, Judith Ménard, François-Xavier Seigneur et Mark Smith.

Les 110 millions seront investis pour soutenir les équipes médicales autour de cinq grands thèmes : la traumatologie, les traitements personnalisés du cancer, l’innovation clinique, la santé du cerveau et le bien-vieillir. « Grâce au succès de la campagne CODE ViE, ce sont tous les Québécois et Canadiens qui bénéficieront des retombées de la recherche médicale et de l’innovation clinique rendues possibles grâce à la générosité de nos donateurs », complète Jean-Christophe Bédos, président du conseil d’administration de la FHGM.

« Nous nous sommes engagés dans la campagne CODE ViE afin de soutenir les leaders médicaux de l'Hôpital général de Montréal qui font un travail exceptionnel. Nous connaissons le Dr David S. Mulder depuis des années. L'impact qu'il a eu au Québec, en mettant sur pied le réseau de traumatologie dans les années 1990, est incommensurable. Grâce au soutien de la FHGM, il a formé une toute nouvelle génération de spécialistes en traumatologie, comme les Drs Tarek Razek et Dan Deckelbaum, qui contribuent à leur tour à la formation d’équipes de traumatologie ici et à travers le monde », mentionne André Desmarais, coprésident de la campagne CODE ViE.

« Il importait pour nous de jouer un rôle de leader dans cette campagne afin de soutenir nos experts médicaux et leurs projets transformateurs pour nos soins de santé », affirme France Chrétien Desmarais, coprésidente de la campagne CODE ViE. « Par exemple, le Dr Simon Ducharme dirige un nouveau programme de recherche en psychiatrie de précision qui va révolutionner la façon de diagnostiquer et de traiter les maladies qui affectent le cerveau. Son projet implique l'HGM, l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, l'Institut Neurologique de Montréal et, espérons-le, d'autres établissements de la province dans un avenir proche. Si la communauté a si bien répondu à la campagne CODE ViE c’est parce que les gens veulent que des projets comme celui-ci deviennent réalité. Ultimement, nous en bénéficions tous. »

« L’Hôpital général de Montréal existe depuis 200 ans et a toujours été le berceau de grandes innovations. Les professionnels qui y sont formés et les recherches qui y sont menées ont un impact bien au-delà de l’institution », commente Andrew Molson, coprésident de la campagne CODE ViE. « Par exemple, le Dr Gerald Fried a développé des techniques de chirurgie minimalement invasives qui sont maintenant utilisées à travers le monde, permettant aux patients de revenir à une vie normale en un temps record. C’est ce genre de percées transformatrices dont nous avons besoin. Dr Fried et son équipe continuent aujourd’hui à favoriser l’innovation avec la création de la plateforme d’innovation clinique, un incubateur unique en son genre intégré à l’HGM. Merci à tous ceux et celles qui ont répondu à l’appel de CODE ViE pour soutenir l’innovation en santé. »

Depuis plus de 15 ans, la FHGM et ses donateurs soutiennent le recrutement, la formation et la rétention des meilleurs chirurgiens et chercheurs pour bâtir et mener au niveau de Centre d’excellence provincial la Division de chirurgie et d’oncologie thoracique de l’HGM-CUSM. La Division a pour mission d’améliorer les traitements destinés aux personnes atteintes d’un cancer du poumon, de l’oesophage ou de l’estomac, les trois souches qui demeurent à ce jour parmi les plus mortelles. « Ses chercheurs tentent d’identifier de nouvelles approches de traitements personnalisés pour vaincre le cancer, notamment en développant l’une des premières biobanques vivantes au Canada. Merci à tous ceux et celles qui ont démontré leur confiance en donnant généreusement à la campagne CODE ViE pour propulser les équipes médicales vers l’excellence », ajoute David McAusland, coprésident de la campagne CODE ViE.

La philanthropie joue un rôle essentiel dans le maintien et l’avancement des programmes et services en santé offerts aux Québécois. La pandémie de COVID-19 a d’ailleurs prouvé à quel point les fondations sont essentielles pour mobiliser la communauté dans des actions concrètes. C’est ce que la Fondation de l’HGM a fait avec la campagne CODE ViE, dont la moitié de la mobilisation s’est déroulée durant la pandémie.

« Même si nous avons dû ajuster nos priorités en cours de route pour répondre aux besoins émergents créés par la pandémie, nous avons appris à mieux travailler en collaboration avec nos partenaires et à s’assurer que nos investissements puissent servir à améliorer les soins pour tous les patients de la province », conclut Jean-Guy Gourdeau, président – directeur général de la FHGM.

La Fondation de l’Hôpital général de Montréal existe depuis 1973 et est aujourd’hui l’une des plus grandes fondations du Québec avec un actif de plus de 200 millions de dollars. La mission de la FHGM est d’assurer un soutien vital pour des soins vitaux non seulement pour l’HGM et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) dont elle fait partie, mais pour l’ensemble du réseau de santé du Québec. La Fondation a comme objectif de soutenir l'excellence et l'innovation en santé pouvant mener à des transformations positives pour les patients et les professionnels de la santé.