Denis S. Arcand et Louise Gaudet‐Arcand, de Brossard, ont fait le 7 décembre dernier un don de deux millions de dollars à la Fondation Hôpital Charles‐LeMoyne, le plus grand don individuel de l’histoire de l’organisme.

Publié le 13 déc. 2021
La Presse

Ce don sera utilisé pour financer l’aménagement d’une salle de simulation haute‐fidélité au sein de la nouvelle faculté de médecine délocalisée qui sera située dans le nouveau pavillon Jean‐Marc Lepage situé en face de l’Hôpital Charles‐LeMoyne, le seul hôpital affilié universitaire en Montérégie.

« Les hôpitaux universitaires ont besoin de fonds pour soigner les patients avec des équipements à la fine pointe de la technologie pour former la relève médicale. La nouvelle salle de simulation est un projet impressionnant pour la Rive‐Sud de Montréal. C’était une occasion unique et concrète pour nous d’investir en santé et d’appuyer la nouvelle génération de médecins de manière durable. Nous tenions à faire ce don de notre vivant pour avoir le plaisir de voir le projet prendre forme sous nos yeux », ont affirmé Denis S. Arcand et Louise Gaudet‐Arcand.

« La générosité de Monsieur et Madame Arcand pour soutenir la formation des futurs médecins marque à jamais l’histoire de l’Hôpital Charles‐LeMoyne. C’est le plus grand don privé jamais reçu par l’établissement. Je suis heureuse d’annoncer que la salle de simulation sera nommée la Salle Denis S. et Louise Arcand, en hommage à nos généreux philanthropes », a commenté Nathalie Boudreau, directrice générale de la Fondation Hôpital Charles‐LeMoyne.

« L’accès au meilleur de la médecine rendu possible par nos donateurs permettra sans aucun doute de retenir plus de talents en Montérégie, ce qui est loin d’être négligeable dans le contexte actuel du manque criant de ressources. Je tiens également à souligner la grande contribution de la Fondation Hôpital Charles‐LeMoyne, toujours présente pour soutenir les projets de notre Hôpital », a souligné Richard Deschamps, président du CISSS de la Montérégie‐Centre.

L’annonce a été faite en même temps que celle de l’implantation d’un nouveau campus de médecine de l’Université de Sherbrooke sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie‐Centre. Ce nouveau pavillon accueillera dès l’automne 2022 ses premiers 24 étudiants. À terme, il sera en mesure d’accueillir une centaine d’étudiants.

Étaient également présents à l’annonce Maxim Labrecque, représentant de la députée de Laporte Nicole Ménard, Nicole Mongeon, vice-présidente du conseil d'administration du CISSS de la Montérégie-Centre, Benoit Lemieux, président du conseil d'administration de la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne, Marjolaine Mercier, membre du comité exécutif de la Ville de Longueuil, responsable de la santé et des saines habitudes de vie, conseillère municipale du district Lemoyne—Jacques-Cartier, Marilyne Picard, adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux, Dominique Dorion, doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke, Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général et ministre responsable de la région de la Montérégie, et Charles Vincent, directeur général du Campus Longueuil.

La Fondation Hôpital Charles‐LeMoyne est un organisme de bienfaisance qui a pour mission d’accélérer le développement de l’Hôpital Charles‐LeMoyne afin d’offrir aux patients et à leurs familles l’accès aux meilleurs soins de santé. Pour réaliser sa mission, la Fondation soutient des initiatives à l’avant‐garde des enjeux émergents en santé ainsi que l’innovation incessante de la recherche et de l’enseignement.