La Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) a inauguré le 30 septembre dernier un nouveau pavillon du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le Pavillon Claudine D’Amours, du nom d’une patiente de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

La Presse

Le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CR-HMR) est un haut lieu de recherche en thérapie cellulaire et moléculaire ainsi qu’en médecine régénérative. Il est notamment reconnu pour ses trois axes d’excellence : l’immuno-oncologie, la néphrologie et la santé de la vision.

Chercheurs, étudiants et professionnels y travaillent en étroite collaboration dans le but de développer des solutions porteuses d’espoir pour les patients et la mise au point de nouvelles thérapies. Affilié à l’Université de Montréal, le Centre de recherche est reconnu par le Fonds de recherche du Québec-Santé.

Appartenant à la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, cet ancien couvent a été entièrement rénové et équipé pour accueillir les équipes de chercheurs du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Situé sur le boulevard Rosemont, en face du pavillon Rosemont de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, il est le nouvel écrin de la recherche de l’HMR.

Il accueille des chercheurs et leurs équipes. Il permet d’accueillir plus de chercheurs et donc de recruter d’éminents chercheurs capables de traduire leurs découvertes en nouveaux traitements accessibles aux patients.

Il leur propose plus d’espace puisqu’il augmente la capacité des laboratoires destinés aux applications cliniques de la thérapie cellulaire. Le Pavillon met à leur disposition plus d’équipements, et notamment de la technologie de pointe indispensable pour mettre en place des technologies d’avant-garde.

« Donner le nom d’un généreux donateur à ce pavillon du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont est la meilleure manière de remercier nos donateurs et pour ces derniers d’honorer la mémoire d’un être cher. Ce pavillon est la preuve concrète que l’innovation de passe dans l’Est et tout particulièrement à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont », a dit Julie Desharnais, directrice générale de la Fondation HMR.

La campagne Reprogrammez l’histoire était coprésidée par Sandra Chartrand, présidente de la Fondation Sandra et Alain Bouchard, et Laurent Ferreira, chef de l’exploitation de la Banque Nationale. Ensemble, ils ont su mobiliser, en un temps record, des personnalités, fondations et entreprises, séduits par leur appel et la perspective de contribuer à la naissance de la médecine du futur et à l’idée de sauver davantage de vies de patients.

« Merci à tous les donateurs grâce à qui nous avons pu mettre en place ce pavillon en un temps record. Votre geste et votre générosité font une différence à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et dans la vie des patients », a dit Sandra Chartrand, présidente, Fondation Sandra et Alain Bouchard.

« Notre engagement, depuis une quarantaine d’années, est synonyme des avancées médicales qui se développent à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Merci à tous ceux qui ont permis de faire de cette campagne de financement, une réussite. Ensemble, nous allons plus loin, plus vite, pour les patients de l’HMR, mais aussi pour l’ensemble des Québécois », a dit Laurent Ferreira, chef de l’exploitation, Banque Nationale.

La rénovation de cet ancien couvent a été possible grâce à la générosité de nombreux donateurs et la participation du Gouvernement du Canada, mais aussi de la Fondation Famille D’Amours, de la Fondation Sandra et Alain Bouchard, de Power Corporation, de la Fondation Ariane Riou et Réal Plourde, de la Fondation Lise et Richard Fortin, de la haute direction de la Banque Nationale du Canada, d’Hydro-Québec, de la Fondation Familiale Trottier, de Félix Furst, membre du conseil d’administration de la Fondation, de la Fondation Famille Godin, de Saputo, de la Fondation Familiale Alan et Roula Rossy, de Pierre Nelis, président du conseil d’administration de la Fondation, et de Jessica et Mark Pathy.

Étaient également présents à l’annonce Sylvain Lemieux, président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, Marie-Ève et Julie D’Amours, donatrices, Patrice L’Écuyer, porte-parole de la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, et Dre Sylvie Lesage, directrice scientifique du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Partenaire de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont depuis 40 ans, la Fondation HMR soutient les orientations stratégiques de développement de l’Hôpital pour mieux répondre aux besoins de ses patients. La Fondation appuie les projets visant l’amélioration constante des soins, le développement de l’enseignement et la croissance de la recherche.